Inauguration du Mar­ché Bon Ac­cueil

La Voix Pop - - LA UNE - JUS­TINE GRA­VEL jus­tine.gra­vel@tc.tc

ALI­MEN­TA­TION. Ils étaient nom­breux à faire leurs em­plettes le 13 sep­tembre au Mar­ché Bon Ac­cueil, dans Saint-Hen­ri. Équi­pés de leur cha­riot, des clients en pro­ve­nance de tous les sec­teurs de Mon­tréal ont fait leur épi­ce­rie tout à fait gra­tui­te­ment dans ce qui se veut une banque ali­men­taire mieux adap­tée aux be­soins de la clien­tèle.

Le pro­jet en ro­dage de­puis le prin­temps, a été inau­gu­ré of­fi­ciel­le­ment la se­maine der­nière dans les lo­caux de la Mis­sion Bon Ac­cueil de la rue Acorn, qui a ima­gi­né le concept, un pre­mier du genre au Ca­na­da. Il per­met aux uti­li­sa­teurs de faire leurs propres choix par­mi un éven­tail de pro­duits frais plu­tôt que de se les faire im­po­ser.

Une cliente de longue date, une ré­si­dente de Ville-Émard bé­né­fi­ciant de l’aide so­cial qui pré­fère res­ter ano­nyme, a été agréa­ble­ment sur­prise des amé­lio­ra­tions. «C’est pré­fé­rable de pou­voir choi­sir ce qu’on veut, ça nous aide à pou­voir bien nous ali­men­ter », dit-elle.

Sur ren­dez-vous, les membres pré­sentent leur carte d’ac­cès et peuvent en­suite dé­am­bu­ler dans les al­lées pour se pro­cure de la viande, des lé­gumes, des pro­duits cé­réa­liers et plu­sieurs autres den­rées, en res­pec­tant tou­te­fois le ra­tio in­di­qué se­lon la taille de leur fa­mille. Ils se rendent en­suite à la caisse, qui joue un rôle d’in­ven­taire puis­qu’au­cun coût n’est rat­ta­ché aux ar­ticles.

Son ma­ri main­te­nant dé­cé­dé, Louise, une ré­si­dente de Côte-Saint-Paul, trouve tou­te­fois que la quan­ti­té per­mise pour les per­sonnes seules est in­suf­fi­sante pour une pé­riode de deux se­maines. Sam Watts, le pré­sident di­rec­teur-gé­né­ral de Mis­sion Bon Ac­cueil est conscient que ve­nir faire ses pro­vi­sions deux fois par mois ne suf­fit pas. C’est pour­quoi il sou­haite éven­tuel­le­ment of­frir le ser­vice heb­do­ma­dai­re­ment.

DON­NER AU SUI­VANT

«Les membres de Mis­sion Bon Ac­cueil, ça pour­rait être moi, ça pour­rait être toi comme ça pour­rait être tout le monde. On ne sait ja­mais quelle tour­nure la vie peut prendre », sou­ligne Ka­thryn Ste­phens, di­rec­trice du dé­ve­lop­pe­ment des re­la­tions pu­bliques pour l’or­ga­nisme.

C’est ce qui est ar­ri­vé à une ré­si­dente de Saint-Hen­ri, main­te­nant bé­né­vole de­puis près d’un mois. Après avoir quit­té son em­ploi de ser­veuse en rai­son d’une grave dé­pres­sion, elle a eu re­cours aux ser­vices de l’or­ga­nisme. «Grâce à eux, j’ai pu pas­ser au tra­vers. Main­te­nant, c’est moi qui donne de mon temps aux per­sonnes dans la même si­tua­tion », dit-elle.

Nou­veau client de l’or­ga­nisme, Vla­di­mir Ye­sin sou­haite faire de même une fois qu’il au­ra re­cou­vré une bonne si­tua­tion fi­nan­cière. Ori­gi­naire d’Ukraine, il est ar­ri­vé à Mon­tréal avec sa femme et ses deux en­fants en 2016 et était heu­reux de pou­voir comp­ter sur cette aide et d’être aus­si bien ac­cueilli. «Je compte conti­nuer à faire par­tie de cette grande fa­mille en­core long­temps. Main­te­nant, c’est comme client, un jour, ce se­ra comme bé­né­vole ou comme do­na­teur », sou­ligne-t-il.

MAR­CHAN­DISE

Les ta­blettes sont ap­pro­vi­sion­nées par les sur­plus ali­men­taires des épi­ce­ries de grande sur­face de par­tout à tra­vers le Qué­bec. Moisson Mon­tréal, un par­te­naire de longue date de l’or­ga­nisme four­nit éga­le­ment des den­rées, ain­si que des pro­duc­teurs agri­coles.

« Tout ce pro­ces­sus per­met de ré­duire consi­dé­ra­ble­ment le gas­pillage. Avant, toute cette nour­ri­ture était je­tée, même si elle était en­core bonne », sou­ligne M. Watts. De plus, comme les clients peuvent choi­sir le conte­nu de leur pa­nier, il y a aus­si moins de gas­pillage une fois à la mai­son.

Chaque se­maine, plus de 2200 per­sonnes ont re­cours aux ser­vices du Mar­ché Bon Ac­cueil, en ro­dage de­puis le mois de mai.

(Pho­to : TC Me­dia – Si­mon Mau­vieux)

Le mar­ché est ou­vert du mar­di au ven­dre­di de 9 h à 3h. Le jeu­di, il ferme à 19h.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.