Un au­to­bus pé­destre

La Voix Pop - - CULTURE - JUS­TINE GRA­VEL jus­tine.gra­vel@tc.tc

ÉDU­CA­TION. Chaque ma­tin, une di­zaine d’élèves de l’école Dol­lard-des-Or­meaux, dans Ville-Émard, par­courent 1 km à pied pour se rendre à l’école à bord du Trot­ti­bus, ac­com­pa­gnés de pa­rents bé­né­voles. De­vant la po­pu­la­ri­té de cette al­ter­na­tive san­té dé­bu­tée l’an der­nier, un deuxième tra­jet ver­ra le jour au cou­rant de l’an­née sco­laire.

Au dé­part de la rue Al­lard, les en­fants en­ca­drés par des pa­rents bé­né­voles, em­pruntent la rue La­mont jus­qu’à l’éta­blis­se­ment sco­laire de la rue D’Ara­gon à bord de cet « au­to­bus pé­destre » qui fait plu­sieurs ar­rêts tout au long du par­cours.

«Avec la forte cir­cu­la­tion au­to­mo­bile aux abords de l’école, les pa­rents pré­fèrent que leurs en­fants se rendent à l’école en mar­chant plu­tôt que d’al­ler les re­con­duire en voi­ture et le Trot­ti­bus per­met de le faire de fa­çon sé­cu­ri­taire », ex­plique Ca­the­rine Op de Beeck, mère d’une élève et membre du conseil d’éta­blis­se­ment à l’ori­gine de l’ini­tia­tive.

Un se­cond par­cours des­ser­vi­ra les fa­milles de la rue Jo­li­coeur.

« Nous avons fait pas­sé un son­dage en juin 2016 pour avoir une idée du nombre de pa­rents in­té­res­sés et nous avons des­si­né les tra­jets en fonc­tion de leur lieu de ré­si­dence », men­tionne-t-elle.

IN­CLURE D’AUTRES RÉ­SI­DENTS

Cette an­née, les or­ga­ni­sa­teurs ai­me­raient élar­gir la banque d’adultes bé­né­voles à d’autres ré­si­dents du sec­teur.

«Ce n’est pas tous les pa­rents qui ont du temps pour faire le Trot­ti­bus, donc on ai­me­rait im­pli­quer des ré­si­dents du quar­tier comme des re­trai­tés par exemple. D’un cô­té, ça per­met à plus d’en­fants de par­ti­ci­per et de l’autre ça oc­cupe ces gens et leur fait pas­ser du temps avec les jeunes », fait va­loir Mme Op de Beeck.

Les res­pon­sables sou­hai­te­raient éga­le­ment que les plus vieux, de la 4e à la 6e an­née, agissent en tant qu’ac­com­pa­gna­teurs pour im­pli­quer tous les ni­veaux du pri­maire en plus de res­pon­sa­bi­li­ser les jeunes.

«En plus de les in­ci­ter à faire de l’ac­ti­vi­té phy­sique et d’ar­ri­ver à l’école plus ré­veillés et at­ten­tifs, ça leur per­met de ren­con­trer d’autres en­fants », sou­ligne Ca­the­rine Op de Beeck.

D’autres écoles de l’ar­ron­dis­se­ment ont em­boî­té le pas à l’école Dol­lard-des-Or­meaux, comme Charles-Le­moyne, dans Pointe-Saint-Charles et Coeur Im­ma­cu­lé de Ma­rie dans Ville-Émard. L’école Saint-Jean-de-Ma­tha a éga­le­ment dé­mon­tré de l’in­té­rêt en­vers le pro­jet.

Dès le mois d’oc­tobre, le Trot­ti­bus se­ra de re­tour pour des­ser­vir les en­fants du quar­tier.

(Pho­to : Gra­cieu­se­té)

Une di­zaine d’en­fants sont ins­crits jus­qu’à pré­sent. Le conseil d’éta­blis­se­ment est à la re­cherche de bé­né­voles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.