L’Arche-Mon­tréal fête ses 40 ans

La Voix Pop - - ACTUALITÉS - JUS­TINE GRA­VEL jus­tine.gra­vel@tc.tc

SO­CIÉ­TÉ. Le sou­rire aux lèvres, les vingt-cinq ré­si­dents de l’Arche-Mon­tréal ont tous ap­plau­di et crié de joie lors­qu’on leur a an­non­cé qu’une fête se­rait or­ga­ni­sée en l’hon­neur des 40 ans de l’or­ga­nisme de Ville-Émard qui ac­cueille dans cinq foyers dif­fé­rents des per­sonnes vi­vant avec une dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle.

« J’ai hâte de dan­ser ! », s’est ex­cla­mée De­nise qui ha­bite La Pas­se­relle, une ré­si­dence si­tuée sur la rue Lau­ren­deau dans Côte-Saint-Paul, de­puis main­te­nant 25 ans.

Ce se­ra ef­fec­ti­ve­ment l’oc­ca­sion pour les ré­si­dents de fes­toyer, car la salle com­mu­nau­taire de la rue Jogues se­ra ani­mée tout l’après­mi­di du 14 oc­tobre.

Pour Ma­rie-Paule, qui ré­side au foyer La Colombe à Ver­dun, ce se­ra la 4e grande fête à la­quelle elle as­sis­te­ra, étant membre de l’Arche de­puis 39 ans. « Je suis chan­ceuse, j’ai par­ti­ci­pé à toutes les fêtes, chaque dix ans c’est gros », ex­plique-t-elle.

Outre les cé­lé­bra­tions, ce que Ma­rie-Paule pré­fère à l’Arche c’est l’ac­cueil, tant des ré­si­dents que des in­ter­ve­nants. Bien qu’elle ait hé­si­té à quit­ter sa fa­mille au dé­part, elle ne re­grette pas son choix. «C’est ma mai­son main­te­nant», confie-t-elle.

Re­cons­ti­tuer un mi­lieu fa­mi­lial pour les per­sonnes han­di­ca­pées est la mis­sion que s’est don­née l’or­ga­nisme de­puis son ou­ver­ture en 1977. «Tout le monde a sa proche chambre, il y a un sa­lon, une grande salle à man­ger, une cui­sine, c’est comme une grande mai­son», men­tionne Da­nièle Cre­vier, co­or­don­na­trice du dé­ve­lop­pe­ment phi­lan­thro­pique.

Cette der­nière a com­men­cé à s’im­pli­quer au sein de l’or­ga­nisme alors que sa fille ve­nait tout juste d’em­mé­na­ger dans l’une des cinq ré­si­dences. Mal­gré que sa fille soit main­te­nant dé­cé­dée, Mme Cre­vier conti­nue d’y tra­vailler, la cause des per­sonnes han­di­ca­pées lui te­nant par­ti­cu­liè­re­ment à coeur.

DON­NANT-DON­NANT

Pour Alain Oue­drao­go, le di­rec­teur gé­né­ral de l’Arche-Mon­tréal de­puis cinq ans, s’oc­cu­per des per­sonnes han­di­ca­pées in­tel­lec­tuel­le­ment est une vo­ca­tion. « C’est un en­ga­ge­ment et non un em­ploi, on veut s’éloi­gner le plus pos­sible d’une dy­na­mique de tra­vail », ex­plique l’homme ori­gi­naire du Bur­ki­na Fa­so qui a dé­mé­na­gé au Ca­na­da pour l’ex­cel­lente ré­pu­ta­tion du pays en ma­tière d’édu­ca­tion spé­cia­li­sée.

À l’Arche, les in­ter­ve­nants ha­bitent les foyers, non seule­ment pour ga­ran­tir un ser­vice de qua­li­té aux ré­si­dents, mais pour vivre une ex­pé­rience unique. Comme l’or­ga­nisme fon­dé par Jean Va­nier compte 147 com­mu­nau­tés dans

1550 rue La­pierre à La­Salle. Coût du billet : 100 $. Ré­ser­va­tion : 514 933-4033

Jour­née porte ou­verte

Mer­cre­di le 18 oc­tobre, de 11 h à 13h, il y au­ra une jour­née porte ou­verte au Ser­vices bé­né­voles aux aî­nés de VÉCSP au 5995 rue Drake, à deux pas de la sta­tion de mé­tro Jo­li­coeur. Il se­ra pos­sible de vi­si­ter les nou­veaux lo­caux, ren­con­trer l’équipe et les membres du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion, en ap­prendre sur les dif­fé­rents ser­vices et s’im­pli­quer comme bé­né­vole.

Pré­pa­ra­tion à l’em­ploi

Le SORIF in­vite les femmes cheffes de fa­mille mo­no­pa­ren­tale qui dé­si­rent faire un re­tour au tra­vail ou aux études à s’ins­crire main­te­nant au pro­gramme pré­pa­ra­toire à l’em­ploi qui dé­bu­te­ra le 6 no­vembre et qui se­ra d’une du­rée de 15 se­maines. Pour ins­crip­tion ou in­for­ma­tion, contac­ter le 514 271-3866. plus d’une tren­taine de pays, ils sont de par­tout à tra­vers le monde à ve­nir y tra­vailler.

« Tout le monde est là l’un pour l’autre. Les per­sonnes pré­sen­tant une dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle ne sont pas des clients, mais des par­te­naires dans la mis­sion, elles ac­cueillent les in­ter­ve­nants chez elles », pré­cise-t-il.

Par le biais d’ac­ti­vi­tés or­ga­ni­sées avec dif­fé­rents éta­blis­se­ments sco­laires du quar­tier, les ré­si­dents laissent aus­si leur marque au­près des jeunes. Des élèves de l’école Ho­no­ré-Mercier viennent par­fois les vi­si­ter et les en­fants de l’école pri­maire Saint-Jean-Ma­tha des­sinent ré­gu­liè­re­ment avec les par­ti­ci­pants de l’ate­lier ar­tis­tique L’Ali­zé.

Ils font ain­si la ren­contre de ré­si­dents comme Mi­chel, do­té d’un vé­ri­table ta­lent créa­tif, tout comme les autres par­ti­ci­pants. « L’Ali­zé c’est ce que je pré­fère ici », men­tionne ce­lui qui est ar­ri­vé en 1987 à la ré­si­dence Le Ra­meau, dans Ville-Émard.

Tout ce qui est confec­tion­né lors de ces séances ar­tis­tiques est ex­po­sé et par la suite ven­du sous la forme de nap­pe­ron, de ta­bliers et de sacs, une ma­nière de fi­nan­cer une pe­tite par­tie des ac­ti­vi­tés de l’or­ga­nisme.

Le 40e an­ni­ver­saire se­ra d’ailleurs l’oc­ca­sion de lan­cer une im­por­tante cam­pagne de fi­nan­ce­ment qui s’éta­le­ra sur une du­rée de trois ans. Tout comme l’or­ga­nisme, les ré­si­dents vieillissent et il est pri­mor­dial d’adap­ter les ré­si­dences à cet ef­fet.

(Pho­to : Gra­cieu­se­té – Arche-Mon­tréal)

La fête sou­li­gnant les 40 ans de l’Arche-Mon­tréal au­ra lieu le sa­me­di 14 oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.