Bi­lan 2017

La Voix Pop - - LA UNE - JUS­TINE GRAVEL jus­tine.gravel@tc.tc

BI­LAN. Ter­mi­nant l’an­née avec une vic­toire élec­to­rale et un poste de pré­sident du co­mi­té exé­cu­tif, le maire du Sud-Ouest, Be­noit Do­rais, ne re­tient que du po­si­tif des douze der­niers mois. Il se dit par­ti­cu­liè­re­ment fier d’avoir me­né une cam­pagne sans faute tout en ayant fait avan­cer plu­sieurs dos­siers à l’ar­ron­dis­se­ment.

C’est avec une large avance que le maire Do­rais a été ré­élu pour un troi­sième man­dat cette an­née.

« Par­mi tous les ar­ron­dis­se­ments, c’est moi qui a ga­gné avec la plus forte ma­jo­ri­té. C’est une énorme marque de confiance, un énorme té­moi­gnage d’amour », men­tionne le maire.

Comme c’était la deuxième fois qu’il de­vait pour­suivre ses ac­ti­vi­tés à la mai­rie tout en me­nant une cam­pagne élec­to­rale, Be­noit Do­rais avoue qu’il était bien pré­pa­ré à faire face à cette sur­charge de tra­vail.

« Quand je re­garde le bi­lan, je di­rais que je ne suis dé­çu de rien. On ap­prend tou­jours de nos er­reurs et des obs­tacles aux­quels on a dû faire face dans le pas­sé. J’étais bien pré­pa­ré et j’ai pu mettre à terme tous les dos­siers que je sou­hai­tais avant le dé­but de la cam­pagne », sou­ligne-t-il.

BONS COUPS

Par­mi ses meilleurs coups, il note la re­mise à neuf de quatre parcs de l’ar­ron­dis­se­ment, un de plus que ce qu’il avait pla­ni­fié.

« Ce sont toutes des de­mandes de longue date de la part des ci­toyens. Il y avait un sous-in­ves­tis­se­ment dans les parcs avant que j’ar­rive à la mai­rie », dit-il.

Deux parcs de la Pe­tite-Bour­gogne, Vi­net et Os­car-Pe­ter­son, pos­sèdent main­te­nant de nou­velles aires de jeux pour en­fants ain­si qu’un nou­veau ter­rain de soc­cer. Le parc Joe-Beef, dans Pointe-Saint-Charles, est de­ve­nu un lieu in­ter­gé­né­ra­tion­nel où pe­tits et grands y trouvent leur compte et le square Saint-Pa­trick a été inau­gu­ré en sep­tembre en l’hon­neur de la com­mu­nau­té ir­lan­daise.

En ce qui a trait au lo­ge­ment so­cial, le maire Do­rais conçoit qu’il est tou­jours pos­sible d’en faire plus, étant un en­jeu de taille dans le Sud-Ouest. Mais, il se ré­jouit par­ti­cu­liè­re­ment que le pro­jet de coo­pé­ra­tive au 2175 rue Saint-Pa­trick aille de l’avant.

LEGS DU 375E

Si le par­cours lu­mi­neux du ca­nal de La­chine n’a pas vu le jour en rai­son d’une ges­tion mal­saine de l’or­ga­nisme man­da­té, Mon­tréal en his­toire (MEH), le cir­cuit com­mé­mo­ra­tif du Sud-Ouest qui l’a rem­pla­cé est une com­pen­sa­tion sa­tis­fai­sante se­lon le maire Do­rais.

« Je suis fier que notre legs du 375e ne soit pas juste du tape-à-l’oeil, mais que ce soit quelque chose qui fait une dif­fé­rence dans le quar­tier. Ça em­bel­lit l’es­pace tout en ap­pre­nant l’his­toire du quar­tier aux ré­si­dents», ex­plique-t-il.

Il reste d’ailleurs deux bornes de ce par­cours met­tant en va­leur les tré­sors pa­tri­mo­niaux de l’ar­ron­dis­se­ment à amé­na­ger. La fon­taine aux ca­nards se­ra ins­tal­lée au prin­temps dans le parc Saint-Paul et le bas­sin oc­to­go­nal du parc Saint-Henri se­ra ré­no­vé d’ici l’été.

(Pho­to : Gra­cieu­se­té)

Le maire du Sud-Ouest, Be­noit Do­rais.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.