Em­bel­lir l’im­mo­bi­lier

La Voix Pop - - LA UNE - JUS­TINE GRAVEL jus­tine.gravel@tc.tc

IM­MO­BI­LIER. Quatre ar­tistes mon­tréa­lais ten­te­ront d’être choi­sis pour réa­li­ser une mu­rale de 62 mètres de hau­teur sur le fu­tur im­meuble à condos Ma­ryRo­bert dans Grif­fin­town. Un co­mi­té de sé­lec­tion com­po­sé d’ex­perts en ar­chi­tec­ture, en im­mo­bi­lier et en de­si­gn dé­ter­mi­ne­ra qui de Ni­co­las Baier, Re­né De­rouin, le duo Doyon-Ri­vest et Pas­cale Gi­rar­din au­ra l’oc­ca­sion d’em­bel­lir le bâ­ti­ment de 23 étages, bien­tôt éri­gé à l’en­trée du quar­tier.

Les mu­ra­listes sont ap­pe­lés à conce­voir une oeuvre ins­pi­rée des na­tions fon­da­trices à la croi­sée des rues Peel et Wel­ling­ton. «On veut que ça re­pré­sente soit les Amé­rin­diens, les Fran­çais, les An­glais, les Ir­lan­dais ou les Écos­sais, tous ceux qui ont contri­bué à faire le Mon­tréal qu’on connaît au­jourd’hui», ex­plique Pa­trick Blan­chette, ar­chi­tecte chez De­vim­co Im­mo­bi­lier, la firme der­rière le pro­jet de condo­mi­niums.

Il s’agit du thème qui a été sug­gé­ré aux quatre par­ti­ci­pants, mais M. Blan­chette pré­cise qu’ils sont libres de l’ex­ploi­ter à leur ma­nière, que ce soit au sens lit­té­ral ou fi­gu­ré.

«L’oeuvre se­ra vi­sible à par­tir du pont Cham­plain, mais aus­si du Mont-Royal. Ce se­ra une par­tie pre­nante du sky­line mon­tréa­lais», ren­ché­rit-il. Les coûts s’y rat­ta­chant se­ront en­tiè­re­ment as­su­més par De­vim­co Im­mo­bi­lier.

La mu­rale se­ra réa­li­sée en verre sé­ri­gra­phié, un ma­té­riau sur le­quel a été ap­pli­qué, à l’aide d’un écran tex­tile, un en­duit de cé­ra­mique co­lo­ré afin de re­pro­duire un mo­tif. Les ar­tistes ont d’ailleurs été spé­cia­le­ment sé­lec­tion­nés pour leur ca­pa­ci­té à tra­vailler avec ce mé­dium.

CRI­TÈRES

Pour dé­ter­mi­ner le grand ga­gnant, le ju­ry pri­vi­lé­gie­ra l’au­dace, la créa­ti­vi­té et l’in­no­va­tion. «Ce sont des cri­tères qui dé­crivent bien notre par­cours pro­fes­sion­nel de­puis nos dé­buts en 2005», sou­tient M. Blan­chette, qui fe­ra par­tie des juges.

L’oeuvre de­vra aus­si être con­çue pour dé­fier le temps, comme elle se­ra in­cor­po­rée dans l’im­meuble. «Il y a une cer­taine res­pon­sa­bi­li­té so­ciale à res­pec­ter puisque c’est un pro­jet ré­si­den­tiel. Les gens vont la voir tous les jours, ils doivent être confor­tables avec ce qui se­ra re­pré­sen­té. Ce ne doit pas être trop en­ga­geant», ajoute l’ar­chi­tecte.

L’ar­tiste ga­gnant se­ra dé­voi­lé à la fin du mois de mai, après que le co­mi­té tech­nique ait sta­tué sur la fai­sa­bi­li­té de chaque pro­jet. L’inau­gu­ra­tion of­fi­cielle de l’oeuvre ur­baine se fe­ra en 2020, au même mo­ment que celle de l’im­meuble de 500 condos.

(Pho­to: Gra­cieu­se­té – De­vim­co)

Éta­lée sur les deux tours du pro­jet Ma­ryRo­bert, la mu­rale s’éten­dra sur près de 5 000 m2, ce qui équi­vaut ap­proxi­ma­ti­ve­ment à la su­per­fi­cie d’un ter­rain de foot­ball amé­ri­cain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.