Les Pe­tits Fu­tés se dé­marquent

La Voix Pop - - ACTUALITÉS - JUS­TINE GRAVEL jus­tine.gravel@tc.tc

ÉDU­CA­TION. Les Pe­tits Fu­tés de l’école Coeur-Im­ma­cu­lé-de-Ma­rie à Côte-Saint-Paul ont ra­flé le grand prix pour la per­for­mance de leur ro­bot à la fi­nale provinciale de la com­pé­ti­tion FIRST Le­go League (FLL). Ce dé­fi scien­ti­fique ba­sé sur la re­cherche, le de­si­gn et la con­cep­tion d’un ro­bot au­to­nome en blocs Le­go réunis­sait 36 équipes des quatre coins du Qué­bec au Mar­ché Bon­se­cours.

Bien qu’ils n’aient pas réus­si à se frayer un che­min jus­qu’aux mon­diaux de Dé­troit, n’ayant pas ob­te­nu le pre­mier rang au clas­se­ment gé­né­ral, il s’agit néan­moins d’une vic­toire pour les sept jeunes de 4e an­née qui en était à leur pre­mière par­ti­ci­pa­tion. La com­pé­ti­tion s’adres­sant aux élèves de 9 à 14 ans, l’équipe de­vait se me­su­rer à des jeunes beau­coup plus âgés.

«Avec un to­tal de 190 points, nous avons réus­si à de­van­cer de 20 points les élèves d’une école se­con­daire», sou­ligne fiè­re­ment l’en­sei­gnante et coach de l’équipe, Ève Ayotte.

Toute la classe a par­ti­ci­pé à la con­cep­tion du ro­bot à tra­vers des ate­liers axés sur la tech­no­lo­gie. Les plus mo­ti­vés, qui ont été sé­lec­tion­nés pour par­ti­ci­per à la com­pé­ti­tion, se sont ren­con­trés à maintes re­prises en de­hors des heures de cours pour pour­suivre le pro­jet.

En­ca­drés par l’en­sei­gnante et un étu­diant fi­nis­sant en gé­nie mé­ca­nique de l’École de tech­no­lo­gie su­pé­rieure (ÉTS), Maxime San­terre, qui agis­sait à titre de men­tor, ils ont tra­vaillé sur la pro­gram­ma­tion de leur ro­bot pen­dant des mois.

Lors de la com­pé­ti­tion du 26 mars, l’en­gin de­vait rem­plir dif­fé­rentes mis­sions en échange de points no­tam­ment se frayer un che­min sur la table de jeu pour re­cueillir des ob­jets et les dé­po­ser dans les en­droits in­di­qués.

DÉ­VE­LOP­PER L’IN­TÉ­RÊT

Pas­sion­née par la tech­no­lo­gie, Mme Ayotte ini­tie ses élèves à la pro­gram­ma­tion de­puis main­te­nant quatre ans. «C’est une en­sei­gnante dy­na­mique qui n’a pas peur d’in­no­ver et qui s’adapte aux be­soins des en­fants», ex­plique la mère d’un des com­pé­ti­teurs, Ju­lie Ca­va­lie­ri-Les­sard, qui n’avait que des éloges à faire de l’en­sei­gnante.

Pour Mme Ca­va­lie­ri-Les­sard, c’est l’oc­ca­sion pour les en­fants de faire des ac­quis en sciences, en ma­thé­ma­tiques et en fran­çais tout en s’amu­sant. Son fils Ro­main a d’ailleurs eu la pi­qûre pour la pro­gram­ma­tion de­puis la com­pé­ti­tion FLL. Tel­le­ment qu’il a dé­jà en­ta­mé la con­cep­tion d’un nou­veau ro­bot avec l’aide de sa professeure. L’en­sei­gnante pré­sen­te­ra à nou­veau une dé­lé­ga­tion de l’école Coeur-Im­ma­cu­lée-de-Ma­rie à la com­pé­ti­tion de ro­bo­tique FLL l’an pro­chain, avec comme ob­jec­tif cette fois de se rendre aux mon­diaux.

(Pho­to: Gra­cieu­se­té – Ju­lie Ca­va­lie­ri-Les­sard)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.