Nou­veaux lo­ge­ments su­per­vi­sés

La Voix Pop - - LA UNE - JUS­TINE GRA­VEL jus­tine.gra­vel@tc.tc

IM­MO­BI­LIER. De­vant les be­soins gran­dis­sants en ma­tière de ré­in­ser­tion so­ciale, de nou­veaux ap­par­te­ments su­per­vi­sés pour ex-toxi­co­manes ont été éri­gés sur la rue William dans Grif­fin­town. Les Ha­bi­ta­tions com­mu­nau­taires Por­tage II ac­cueillent une tren­taine de per­sonnes, comme Hind Boub­bir, qui était dé­pen­dante à l’al­cool et au can­na­bis de­puis l’âge de 12 ans.

Inau­gu­ré ce lun­di, l’im­meuble de 30 lo­ge­ments est dé­jà à sa pleine ca­pa­ci­té et plu­sieurs per­sonnes se trouvent sur une liste d’at­tente.

Le bâ­ti­ment de six étages ac­cueille les fi­nis­sants des dif­fé­rents pro­grammes de dés­in­toxi­ca­tion don­nés par Por­tage, un or­ga­nisme à but non lu­cra­tif Ils peuvent y ré­si­der pen­dant deux ans en payant un loyer équi­valent à 25 % de leurs re­ve­nus, comme le fait Mme Boub­bir de­puis jan­vier.

L’an der­nier, la jeune femme de 27 ans s’est ren­due chez Por­tage pour suivre une thé­ra­pie afin de com­battre sa sur­con­som­ma­tion d’al­cool et de drogue. Après six mois à suivre le pro­gramme, elle ne se sen­tait tou­te­fois pas prête à vo­ler de ses propres ailes.

« Je n’ai pas de proches au Qué­bec, j’avais donc peur d’être à risque en sor­tant du pro­gramme, dit la jeune femme ori­gi­naire du Ma­roc. Ici, nous sommes comme une grande fa­mille, on s’aide mu­tuel­le­ment. »

Avec trois salles de ren­contre, une grande cui­sine com­mu­nau­taire et une ter­rasse avec jar­din sur le toit, les ré­si­dents peuvent dis­cu­ter, s’en­trai­der et par­ta­ger leurs hauts et leurs bas. Ils bé­né­fi­cient aus­si de la pré­sence de trois in­ter­ve­nants, sur place tous les jours, en cas de be­soin.

Des ac­ti­vi­tés sont aus­si or­ga­ni­sées les week-ends afin de créer un vé­ri­table es­prit de com­mu­nau­té.

LE QUAR­TIER

Bâ­tir l’im­meuble à vo­ca­tion com­mu­nau­taire dans le Sud-Ouest ne re­le­vait pas du ha­sard. «C’est un choix stra­té­gique, lance Pe­ter A. How­lett, pré­sident de Por­tage. C’est un quar­tier en ef­fer­ves­cence, à deux pas du centre-ville et près des tran­sports en com­mun. »

Le maire du Sud-Ouest et pré­sident du co­mi­té exé­cu­tif à la Ville de Mon­tréal, Be­noit Do­rais, at­tri­bue éga­le­ment le choix de l’em­pla­ce­ment aux nom­breux ser­vices à proxi­mi­té. Ce der­nier a au­to­ri­sé le pro­jet de longue ha­leine à la fin de son pre­mier man­dat, en 2013.

« Nous sommes à un jet de pierre du centre spor­tif de la Pe­tite-Bour­gogne, de la bi­blio­thèque Georges-Va­nier, en plus d’être au centre-ville sans vrai­ment l’être. Quand on sort de son chez-soi, il y a une vie et c’est im­por­tant pour les gens qui sont en tran­si­tion », ex­plique-t-il.

Le pre­mier pro­jet des Ha­bi­ta­tions com­mu­nau­taires Por­tage est aus­si si­tué dans l’ar­ron­dis­se­ment, sur la rue Da­ge­nais dans Saint-Hen­ri, et compte une di­zaine d’uni­tés. M. How­lett sou­hai­te­rait voir un troi­sième pro­jet im­mo­bi­lier naître dans ce quar­tier mont­réa­lais.

(Pho­to : TC Me­dia – Justine Gra­vel)

L’im­meuble com­prend des lo­ge­ments de dif­fé­rentes gran­deurs, al­lant de stu­dio à quatre et de­mi.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.