HO­NO­RÉE

La Voix Pop - - LA UNE - JUS­TINE GRA­VEL jus­tine.gra­vel@tc.tc

Re­con­nue comme un mo­dèle po­si­tif, Sté­pha­nie Bernier-Benoit a ré­cem­ment re­çu la mé­daille du Lieu­te­nant-gou­ver­neur pour la jeu­nesse. L'élève de 5e se­con­daire tra­vaille fort de­puis son en­trée à la Po­ly­va­lente Saint-Hen­ri pour amé­lio­rer la vie des élèves.

SO­CIÉ­TÉ. Gé­né­reuse de son temps pour amé­lio­rer la vie des élèves de la Po­ly­va­lente Saint-Hen­ri, Sté­pha­nie Bernier-Benoit a été ho­no­rée de ma­nière si­gni­fi­ca­tive. L’étu­diante de 5e se­con­daire s’est vu dé­cer­ner la mé­daille du Lieu­te­nant-gou­ver­neur du Qué­bec, Mi­chel Doyon, une dis­tinc­tion qui l’a par­ti­cu­liè­re­ment tou­chée.

« Quand j’ai re­çu la lettre di­sant que je re­ce­vrais une mé­daille, je pleu­rais et je n’ar­ri­vais même pas à lire le conte­nu à voix haute, dit la jeune femme de 19 ans, qui n’était au cou­rant de rien. C’est comme un gros re­mer­cie­ment pour tous les ef­forts que j’ai pu mettre ces der­nières an­nées. »

C’est sa pro­fes­seure de fran­çais, Maude Gre­nier, et la di­rec­trice ad­jointe de l’école, Marie-Christine Bi­net, qui ont se­crè­te­ment dé­po­sé sa mise en can­di­da­ture. Elles étaient ap­puyées par son pro­fes­seur d’his­toire Jé­rôme Jo­lin et la tech­ni­cienne en édu­ca­tion spé­cia­li­sée de l’éta­blis­se­ment.

«C’est une jeune fille qui s’est in­ves­tie dès son ar­ri­vée à l’école et qui est un mo­dèle pour ses pairs. Elle a tou­jours une at­ti­tude po­si­tive, elle est per­sé­vé­rante et dy­na­mique, sans comp­ter qu’elle joue très bien son rôle de pré­si­dente des élèves », ex­plique Mme Bi­net.

VIE SCO­LAIRE

Sté­pha­nie est à la tête du conseil des élèves de­puis main­te­nant deux ans. Elle a pour mis­sion de re­pré­sen­ter les étu­diants au­près de la di­rec­tion, de trou­ver des so­lu­tions à dif­fé­rents en­jeux et de me­ner à terme des pro­jets.

Sa plus ré­cente réa­li­sa­tion est le spec­tacle de talent, qu’elle a or­ga­ni­sé de A à Z. Elle en se­ra d’ailleurs l’ani­ma­trice. «Tous les pro­fits ser­vi­ront à fi­nan­cer le bal des fi­nis­sants », dit celle qui siège éga­le­ment sur le co­mi­té du bal et de l’al­bum de fin d’an­née.

Son im­pli­ca­tion ne s’ar­rête pas là. Étant membre du co­mi­té En­tre­pre­neu­riat du Centre Jeu­nesse Em­ploi (CJE), Sté­pha­nie est à la barre du pro­jet Glam­bi­tion qui vise à em­bel­lir la po­ly­va­lente en re­met­tant à neuf tous les bancs in­té­rieurs.

Elle est aus­si im­pli­quée au sein du pro­gramme Em­preinte, en branle dans plu­sieurs écoles du Qué­bec, de l’On­ta­rio et de la Nou­velle-Écosse et dont le but est de dé­cons­truire les pré­ju­gés.

« Nous nous sommes concen­trés sur la si­tua­tion des per­sonnes au­toch­tones. Nous avons réa­li­sé une mu­rale dans la classe d’his­toire que nous avons pré­sen­tée lors d’un ras­sem­ble­ment, ex­plique Sté­pha­nie. C’est vrai­ment une cause qui me tient à coeur. »

En mai, cette der­nière se ren­dra d’ailleurs avec un groupe d’élèves à Was­ka­ga­nish, au lac Simon et à la Baie-James pour en ap­prendre da­van­tage sur la culture des Pre­mières Na­tions.

AVE­NIR

À la veille de ter­mi­ner ses études se­con­daires, Sté­pha­nie pense dé­jà à faire partie de l’as­so­cia­tion étu­diante du Cé­gep Mont­mo­ren­cy l’an pro­chain. Pré­sen­te­ment ins­crite en arts vi­suels, un do­maine qu’elle af­fec­tionne par­ti­cu­liè­re­ment, elle rêve tou­te­fois de de­ve­nir am­bu­lan­cière.

« Ce qui me pas­sionne, c’est d’être là pour les autres. Après quatre ans à m’im­pli­quer et à don­ner de mon temps, j’ai réa­li­sé que ça fai­sait partie de moi. J’aime don­ner sans re­ce­voir », dit-elle.

N’ayant ja­mais été fer­vente des études et ayant connu son lot de dif­fi­cul­tés tout au long de son cur­sus sco­laire, cette na­tive de Saint-Hen­ri a dé­cou­vert une vé­ri­table pas­sion pour l’im­pli­ca­tion so­ciale. Elle ai­me­rait pro­chai­ne­ment in­ves­tir de son temps dans di­vers or­ga­nismes du quar­tier, comme Fa­mi­jeunes sur la rue Notre-Dame, un en­droit qu’elle fré­quente de­puis sa nais­sance.

(Pho­to : Gra­cieu­se­té)

Sté­pha­nie Bernier-Benoit a re­çu la mé­daille du Lieu­te­nant-gou­ver­neur pour la jeu­nesse le 15 avril, à La­val.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.