Nou­veau parc à chiens

La Voix Pop - - LA UNE - JUS­TINE GRAVEL jus­tine.gravel@tc.tc

MU­NI­CI­PAL. Un parc à chiens se­ra amé­na­gé d’ici trois se­maines au coin des rues Had­ley et Saint-Pa­trick dans Côte-Saint-Paul. Une nou­velle qui ré­jouit les ré­si­dents qui fai­saient pres­sion au­près de l’ar­ron­dis­se­ment pour ob­te­nir une so­lu­tion de re­change de­puis la fer­me­ture de l’aire d’exer­cice ca­nin (AEC) du parc Camp­bell-Ouest, il y a un an.

« Je suis plu­tôt sur­pris et sa­tis­fait qu’ils [les élus] aient fi­na­le­ment trou­vé un en­droit, in­dique un ci­toyen de Côte-Saint-Paul, Richard Sage. C’est sûr que ce­lui qui de­vait être amé­na­gé à Ver­dun était plus près de nous, mais au moins nous au­rons un parc à chiens. »

Après près d’un an de pour­par­lers avec l’ar­ron­dis­se­ment de Ver­dun, le pro­jet d’amé­na­ger une AEC à l’in­ter­sec­tion des rues de l’Église et Cham­plain, qui pour­rait des­ser­vir à la fois les ré­si­dents de Côte-Saint-Paul et les Ver­du­nois, a été aban­don­né.

« Amé­na­ger un parc à chiens en plein mi­lieu d’une in­ter­sec­tion ma­jeure qui se trouve à l’en­trée et à la sor­tie prin­ci­pales d’un ar­ron­dis­se­ment n’est pas né­ces­sai­re­ment ce qui est le plus sé­cu­ri­taire pour les uti­li­sa­teurs», jus­ti­fie le conseiller de Ver­dun, Ster­ling Dow­ney.

Se­lon le res­pon­sable des dos­siers concer­nant les ani­maux, l’en­droit choi­si pour rem­pla­cer l’AEC du parc Camp­bell-Ouest n’au­rait pas bien des­ser­vi ni les gens du Sud-Ouest, ni ceux de Ver­dun.

« L’en­droit avait été consi­dé­ré parce que nos deux ar­ron­dis­se­ments se par­tagent la res­pon­sa­bi­li­té du ca­nal de l’Aque­duc et des berges, mais c’est loin d’être le meilleur. Il n’y a pas de lu­mi­no­si­té, pas de point d’eau et c’est iso­lé, loin des sec­teurs ré­si­den­tiels », ajoute M. Dow­ney.

SEC­TEUR IN­DUS­TRIEL

Les plaintes des ré­si­dents ri­ve­rains de l’AEC du parc Camp­bell-Ouest, qui ont me­né à sa fer­me­ture, ont pous­sé les élus du Sud-Ouest à choi­sir un sec­teur da­van­tage in­dus­triel que ré­si­den­tiel, ce qui in­quiète M. Sage.

« J’ai de la dif­fi­cul­té à vi­sua­li­ser l’em­pla­ce­ment qui a été choi­si, mais je ne veux pas qu’ils nous en­voient dans une zone où on ne nous voit plus et on ne nous en­tend plus. Je pense qu’il est pos­sible de co­exis­ter », ajoute-t-il.

À cet ef­fet, le maire du Sud-Ouest, Be­noit Do­rais, as­sure que l’en­droit sa­tis­fe­ra aux uti­li­sa­teurs. « C’est un beau ter­rain très en­so­leillé, avec des arbres et si­tué tout près du ca­nal de La­chine », pré­cise-t-il.

SO­LU­TION TEM­PO­RAIRE ?

Le maire Do­rais n’écarte tou­te­fois pas la pos­si­bi­li­té que l’AEC dé­mé­nage éven­tuel­le­ment sur le site pré­vu au dé­part. « C’est une so­lu­tion tem­po­raire, le temps qu’on ar­rive peut-être à s’en­tendre sur le parc qu’on sou­hai­tait ins­tal­ler à che­val entre Ver­dun et le Sud-Ouest », dit-il.

Ces pro­pos inquiètent d’ailleurs une ré­si­dente de Côte-Saint-Paul, Lor­raine Mas­sé, qui re­ven­dique de­puis plus d’un an un nou­veau parc à chiens. « Ce que j’es­père c’est que ça ne fer­me­rait pas après l’été et qu’on ne se­ra pas obli­gé de tout re­com­men­cer à l’au­tomne, dé­plore-t-elle. Ça prend un parc à chien été comme hi­ver. »

Si les deux ar­ron­dis­se­ments n’ar­rivent pas à une en­tente, le maire Do­rais as­sure que l’es­pace ca­nin au coin des rues Had­ley et Saint-Pa­trick se­ra pé­ren­ni­sé.

(Pho­to : Mé­tro Mé­dia – Ar­chives)

La fu­ture aire d’exer­cice ca­nin se­ra ins­tal­lé au coin des rues Had­ley et Saint-Pa­trick, aux abords du ca­nal de La­chine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.