Un an­neau de glace pour 2019

La Voix Pop - - ACTUALITÉS - JUS­TINE GRAVEL Jus­tine.gravel@tc.tc

PA­TI­NAGE. L’an­neau de glace ré­fri­gé­ré ver­ra fi­na­le­ment le jour en 2019 dans le parc An­gri­gnon, après cinq ans de mo­bi­li­sa­tion ci­toyenne. L’ins­tal­la­tion de 5,2 M$, qui ré­pond aux normes de la Fé­dé­ra­tion de pa­ti­nage de vi­tesse du Qué­bec, est une pre­mière dans la grande ré­gion de Mon­tréal.

La struc­ture dé­mon­table, de 400 m de lon­gueur et de 13 mètres de lar­geur, se­ra amé­na­gée dans le sta­tion­ne­ment de la sta­tion de mé­tro An­gri­gnon pour les trois pro­chains hi­vers, de no­vembre à mars. Les coûts se­ront en­tiè­re­ment as­su­més par la Ville de Mon­tréal.

« Comme un an­neau per­ma­nent re­pré­sente des coûts sub­stan­tiels, notre ad­mi­nis­tra­tion a op­té pour un amé­na­ge­ment tem­po­raire, ce qui nous per­met­tra de voir évo­luer l’acha­lan­dage et ain­si éva­luer la per­ti­nence de do­ter le site d’une ins­tal­la­tion per­ma­nente », ex­plique la conseillère de ville, Anne-Ma­rie Si­gouin.

Les ré­si­dents du Sud-Ouest pour­ront en pro­fi­ter de ma­nière ré­créa­tive tan­dis que les ath­lètes pour­ront s’y en­traî­ner. « Il est un peu trop tôt pour dé­ter­mi­ner le ca­len­drier d’uti­li­sa­tion. Tout le fonc­tion­ne­ment se­ra confié à un or­ga­nisme à but non lu­cra­tif », pré­cise le maire du Sud-Ouest, Be­noit Do­rais.

D’abord pré­vue pour dé­cembre 2020, l’ou­ver­ture de l’an­neau de glace a été de­van­cée d’un an. Cette dé­ci­sion sa­tis­fait Ma­thilde Char­ron, la porte-pa­role du co­mi­té ci­toyen re­ven­di­quant l’an­neau, même si elle sou­hai­tait voir le pro­jet se concré­ti­ser dès l’hi­ver pro­chain.

« Les gens du Sud-Ouest pour­ront en pro­fi­ter un hi­ver plus tôt, sou­ligne la ré­si­dente de Ville-Émard âgée de 14 ans. Il n’y a presque rien dans le Sud-Ouest, les glaces sont souvent in­adé­quates, donc main­te­nant on pour­ra pa­ti­ner plus souvent à l’ex­té­rieur ».

Pa­ti­neuse de com­pé­ti­tion, Ma­thilde compte s’en­traî­ner sur le fu­tur an­neau du parc An­gri­gnon. «Pré­sen­te­ment je fais du courte piste, mais ça se pour­rait que je fasse du longue piste main­te­nant », ajoute-t-elle.

Ac­tuel­le­ment, on compte une seule pa­ti­noire longue piste au Qué­bec et elle est si­tuée en banlieue de la ca­pi­tale.

HIS­TO­RIQUE

En 2013, une pé­ti­tion réunis­sant 1500 si­gna­tures de ré­si­dents du Sud-ouest avait été dé­po­sée au conseil mu­ni­ci­pal de la Ville de Mon­tréal, alors sous la gou­verne de l’ex-maire De­nis Co­derre.

Ce der­nier avait don­né le feu vert à l’amé­na­ge­ment d’un an­neau de glace tem­po­raire pour l’hi­ver 2017, mais l’avis dé­fa­vo­rable de Sta­tion­ne­ment de Mon­tréal avait fait avor­ter le pro­jet. La So­cié­té évo­quait que la perte de 450 es­paces de sta­tion­ne­ment près de la sta­tion de mé­tro An­gri­gnon, dans une pé­riode où les chan­tiers se mul­ti­pliaient dans l’ar­ron­dis­se­ment, était in­ad­mis­sible.

Pro­jet Mon­tréal avait alors ma­ni­fes­té son désac­cord face à cette dé­ci­sion qui re­pous­sait la mise en oeuvre du pro­jet à 2020.

Les élus se sont cette fois as­su­ré qu’un tel scé­na­rio ne se re­pro­duise pas. «Toutes les ana­lyses ont été faites, le tra­vail s’est fait en col­la­bo­ra­tion avec Sta­tion­ne­ment Mon­tréal, KPH Tur­cot et le mi­nis­tère des Trans­ports », ren­ché­rit le maire Do­rais.

Les places de sta­tion­ne­ment ne se­ront pas rem­pla­cées, mais le maire Do­rais sou­tient que cette perte d’es­pace ne po­se­ra pas pro­blème, le sta­tion­ne­ment étant pré­sen­te­ment sous-uti­li­sé du­rant la pé­riode hi­ver­nale.

(Pho­to : Mé­tro Mé­dia – Ar­chives)

L’an­neau de glace se­ra ins­tal­lé dans la par­tie ouest du sta­tion­ne­ment du mé­tro An­gri­gnon, près du bâ­ti­ment de l’an­cien Fort An­gri­gnon.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.