Un ca­deau pour les contri­buables de Saint-Norbert

L'Action D'Autray - - ACTUALITÉS - Pierre Bel­le­mare

Un bud­get in­fé­rieur de quelque 230,000 $ à ce­lui de l’an der­nier amène des éco­no­mies pour les contri­buables de Saint-Norbert. Le taux de la taxe fon­cière di­mi­nue de deux sous, le fai­sant pas­ser à 0,80 $.

Des dé­penses (mise à jour de l’usine d’épu­ra­tion des eaux usées, tra­vaux d’as­phal­tage) réa­li­sées en 2009 pour l’équi­valent de la sub­ven­tion de la taxe d’ac­cise sur l’essence, en­trée fi­na­le­ment cette an­née, ex­plique cette bonne nou­velle.

Sur­vol

Adop­té à l’una­ni­mi­té lors de la séance ex­tra­or­di­naire du 8 dé­cembre der­nier par le con­seil mu­ni­ci­pal que di­rige le maire André Dau­phin, le bud­get de 866,307 $ pré­voit aus­si une di­mi­nu­tion du ta­rif pour la ges­tion des boues de fosses sep­tiques (55,70 $, com­pa­ra­ti­ve­ment à 94,30 $ en 2009).

Il s’agit de la dif­fé­rence entre le mon­tant exi­gé l’an der­nier et le coût de 150 $ qu’on vou­lait at­teindre sur deux ans. Le prix est cal­cu­lé se­lon le nombre exact de fosses sep­tiques ; in­for­ma­tion qu’on ne pos­sé­dait pas au mo­ment d’adop­ter le bud­get de 2009.

Les autres ta­rifs ne changent pas. Ce­la vaut par­ti­cu­liè­re­ment pour la cueillette des or­dures mé­na­gères qui de­meure à 165 $. La mu­ni­ci­pa­li­té ab­sorbe la hausse de 24,72 $ par uni­té de lo­ge­ment pro­vo­quée par la si­gna­ture d’un nou­veau contrat.

Saint-Norbert en­grange ain­si 736,960 $, soit 85 % de la to­ta­li­té de ses re­ve­nus de 2010.

Le reste pro­vient prin­ci­pa­le­ment des trans­ferts (67,365 $), des autres re­ve­nus (35,400 $) et d’une ap­pro­pria­tion de 20,000 $ du sur­plus ac­cu­mu­lé.

En contre­par­tie, quatre postes re­pré­sentent des dé­penses os­cil­lant entre 150,000$ et 200,000$. Ce sont ceux du trans­port rou­tier (188,173 $), de l’ad­mi­nis­tra­tion gé­né­rale (177,583$), de l’hy­giène du mi­lieu (170,718$) et de la sé­cu­ri­té pu­blique (169,766$).

Les loi­sirs et la culture est le seul autre item su­pé­rieur à 50,000 $. On lui consacre 67,382 $.

Les contri­buables nor­ber­tois peuvent payer leur compte de taxes en quatre ver­se­ments.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.