Des to­mates de serre bio­lo­giques « made in Québec »

L'Action D'Autray - - ACTUALITÉS -

Il vaut bien la peine de sou­hai­ter une Bonne et Heu­reuse An­née au Serres Sa­ga­mi. En 2011, celles-ci se do­te­ront du plus gros com­plexe de pro­duc­tion de to­mates bio­lo­giques pro­duites en serre au Québec. Avec un in­ves­tis­se­ment de plus de 6 mil­lions$, l’en­tre­prise vise à ali­men­ter en to­mates bio­lo­giques les plus grands ré­seaux de dis­tri­bu­tion en alimentation du Québec sur une base per­ma­nente et à prix rai­son­nable. Des dé­marches sont en cours pour que les to­mates ob­tiennent la cer­ti­fi­ca­tion « Québec Vrai », une cer­ti­fi­ca­tion bio­lo­gique qué­bé­coise.

Quand le pro­jet se­ra ache­vé, Serres Sa­ga­mi culti­ve­ra des to­mates bio­lo­giques en serre sur une su­per­fi­cie de 5 hec­tares (500 mètres par 500 mètres). La pro­duc­tion se fe­ra sur deux sites : un à sainte Sophie des Lau­ren­tides, l’autre à Sa­gue­nay.

Se­lon les di­ri­geants de Serres Sa­ga­mi, cet in­ves­tis­se­ment est ef­fec­tué dans une pers­pec­tive de dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Bien en­ten­du, la pro­duc­tion bio­lo­gique, sans en­grais chi­miques et sans pes­ti­cides, est ré­pu­tée du­rable. En plus, les ins­tal­la­tions de Sainte Sophie se­ront chauf­fées à la bio­masse plu­tôt qu’aux com­bus­tibles fos­siles. Ce­la per­met­tra de ré­duire les émis­sions de GES de 7 621 tonnes de CO2 équi­valent par an­née pour une pé­riode de dix ans.

À Sa­gue­nay, l’en­tre­prise uti­lise dé­jà les eaux chaudes de l’usine El­kem mé­tal si­tuée à proxi­mi­té pour chauf­fer ses serres ; ce­la lui confère un avan­tage concur­ren­tiel im­por­tant.

L’autre vo­let dé­ve­lop­pe­ment du­rable du pro­jet concerne les em­bal­lages. Stéphane Roy, Pré­sident di­rec­teur gé­né­ral, dé­clare que les em­bal­lages uti­li­sés pour com­mer­cia­li­ser les dif­fé­rentes va­rié­tés de to­mates bio­lo­giques se­ront à la fine pointe des nou­velles tech­no­lo­gies vertes ; elles ré­pon­dront donc aux at­tentes des consom­ma­teurs de plus en plus pré­oc­cu­pés par ces consi­dé­ra­tions éco­lo­giques.

L’en­tre­prise ac­corde beau­coup d’im­por­tance à la re­cherche; ils visent à amé­lio­rer la per­for­mance de l’en­tre­prise et ré­duire l’em­preinte éco­lo­gique liée à la pro­duc­tion et à la dis­tri­bu­tion. Plu­sieurs pro­jets de re­cherche sont en cours. On cherche à d’op­ti­mi­ser l’ef­fi­ca­ci­té éner­gé­tique. On cherche éga­le­ment à réuti­li­ser les eaux uti­li­sées pour les cultures. Ces re­cherches sont me­nées en col­la­bo­ra­tion avec Agri­cul­ture et Agroa­li­men­taire Ca­na­da.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.