Un peu plus cher à Mandeville

Bud­get de 3 mil­lions$

L'Action D'Autray - - ACTUALITÉS - Pierre Bel­le­mare

Conte­nu

Un bud­get su­pé­rieur d’un peu plus de 100,000$ à l’an der­nier pro­voque une aug­men­ta­tion du far­deau fis­cal des contri­buables, à Mandeville. La taxe fon­cière passe de 0,64 $ à 0,66 $ tan­dis qu’on parle d’une aug­men­ta­tion de cen­tièmes de cent pour la pro­tec­tion-in­cen­die et d’une di­mi­nu­tion du même ordre pour une taxe spé­ciale pour l’aque­duc.

À l’ex­cep­tion de la com­pen­sa­tion pour la vi­dange des boues de fosses sep­tiques, qui se fixe à 65,85$ (baisse de 20$ sur 2010), les ta­ri­fi­ca­tions de­meurent les mêmes (116$ par uni­té de lo­ge­ment pour les ma­tières ré­si­duelles, 47,90$ pour la col­lecte sé­lec­tive, 93$ pour l’eau). Adop­té à l’una­ni­mi­té à la séance ex­tra­or­di­naire du 20 dé­cembre der­nier, le bud­get de la lo­ca­li­té de la mai­resse Fran­cine Ber­ge­ron to­ta­lise 3,006,848 $ (2,894,583 $ en 2010).

Le trans­port rou­tier est l’item qui re­pré­sente la plus im­por­tante sor­tie d’ar­gent. On lui consacre 997,111 $. Suivent l’hy­giène du mi­lieu, l’ad­mi­nis­tra­tion gé­né­rale et la sé­cu­ri­té pu­blique. Ils ac­ca­parent res­pec­ti­ve­ment 537,357 $, 472,803 $ et 414,061 $.

Les trois autres items sont in­fé­rieurs à 200,000$. Ce sont les autres ac­ti­vi­tés fi­nan­cières (174,030$), l’ur­ba­nisme et la mise en va­leur du ter­ri­toire (151,479$) et les loi­sirs et la culture (147,742$).

En contre­par­tie, la ma­jeure par­tie des re­ve­nus pro­vien­dront de la taxe fon­cière (2,369,325$). Les trans­ferts condi­tion­nels vont rap­por­ter 227,836$ tan­dis que 201,295$ et 198,392$ doivent se re­trou­ver dans les coffres de la mu­ni­ci­pa­li­té res­pec­ti­ve­ment pour les com­pen­sa­tions te­nant lieu de taxes et ce qu’on ap­pelle les autres re­cettes de sources lo­cales.

Quant au pro­gramme trien­nal d’im­mo­bi­li­sa­tions, les in­ves­tis­se­ments po­ten­tiels sont rat­ta­chés aux sub­ven­tions que Mandeville ob­tien­dra.

La mu­ni­ci­pa­li­té doit ex­pé­dier quelque 3,000 comptes à la fin jan­vier. Les contri­buables pour­ront l’ac­quit­ter en quatre ver­se­ments.

Photo Gra­cieu­se­té

La mai­resse Fran­cine Ber­ge­ron

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.