Man­de­ville sous les ca­mé­ras de « La pe­tite sé­duc­tion »

Sixième pré­sence dans La­nau­dière

L'Action D'Autray - - ACTUALITÉS - Pierre Bel­le­mare

In­té­res­sant vé­hi­cule de mise en va­leur d’une mu­ni­ci­pa­li­té, l’émis­sion « La pe­tite sé­duc­tion » s’amène cet été à Man­de­ville. Les ca­mé­ras se­ront sur place les 14, 15 et 16 juillet. La mu­ni­ci­pa­li­té est dé­jà à la re­cherche de bé­né­voles.

On sou­haite en re­cru­ter une cin­quan­taine, à part les fi­gu­rants. Les per­sonnes in­té­res­sées doivent contac­ter le ser­vice mu­ni­ci­pal des loi­sirs (450 835-2055, poste 4707). Une sé­lec­tion se­ra ef­fec­tuée, sui­vant ce qu’on laisse sa­voir. L’iden­ti­té de l’ar­tiste à sé­duire n’est pas connue. La mai­resse Fran­cine Ber­ge­ron est heu­reuse de la ve­nue de l’émis­sion, confir­mée par un coup de fil (17 avril). L’in­for­ma­tion était vi­ve­ment at­ten­due en rai­son des contacts noués et d’une in­ten­tion pré­li­mi­naire com­mu­ni­quée il y a quelque temps.

« On veut être la meilleure « Pe­tite Sé­duc­tion » ! Ça va faire connaître Man­de­ville », af­firme-t-elle. Elle a hâte de connaître l’iden­ti­té de la per­sonne du mi­lieu ar­tis­tique qui se­ra à sé­duire. Elle main­tient que la mu­ni­ci­pa­li­té est ca­pable de don­ner des émo­tions.

Un pro­jet pré­sen­té au Pacte ru­ral de la MRC de d’au­tray amè­ne­ra de l’eau au mou­lin.

Une somme de 11,863 $ a été ac­cor­dée lors du conseil des maires du 4 avril. La mu­ni­ci­pa­li­té y ajoute 7,909 $.

La somme de 19,772 $ ser­vi­ra au ma­té­riel et aux ac­ces­soires (5,000 $), à l’hé­ber­ge­ment (4,500 $) de l’équipe de tour­nage, à de l’amé­na­ge­ment (3,500 $) au parc des chutes du Cal­vaire, à la co­or­di­na­tion du pro­jet (3,016 $) ain­si qu’à des af­fiches et de la pu­bli­ci­té (3,000 $).

Ce se­ra la deuxième pré­sence de « La pe­tite sé­duc­tion » dans La­nau­dière. Le groupe doit être à Saint-al­phonse-de-ro­dri­guez, en mai.

Saint-es­prit, Saint-côme, Saint-tho­mas et Ville Saint-ga­briel ont dé­jà ac­cueilli l’ani­ma­teur Da­ny Tur­cotte et son équipe. la­val­trois, la mu­ni­ci­pa­li­té de­vra te­nir une as­sem­blée pu­blique lors de la­quelle les gens pour­ront faire va­loir leur point de vue. Ce­la pour­ra se faire ver­ba­le­ment ou par écrit.

La mu­ni­ci­pa­li­té choi­si­ra en­suite de main­te­nir sa po­si­tion ou de la mo­di­fier.

Si chaque par­tie ne change pas d’idée, un nou­veau vo­let se­ra amor­cé. La com­mis­sion de la re­pré­sen­ta­tion élec­to­rale (or­ga­nisme pro­vin­cial) dé­ci­de­ra, en bout de ligne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.