Ben­ja­min dé­nonce Li­bé­raux et Pé­quistes

Bi­lan de ses­sion par­le­men­taire dé­ce­vant

L'Action D'Autray - - ACTUALITÉS - Pierre Bel­le­mare

Le long conflit étu­diant a mas­qué tout au­tant la mau­vaise ges­tion et l’im­pro­vi­sa­tion du gou­ver­ne­ment Li­bé­ral que l’ir­res­pon­sa­bi­li­té op­por­tu­niste du Par­ti Qué­bé­cois de Pau­line Ma­rois, se­lon Fran­çois Ben­ja­min, porte-cou­leurs de la Coa­li­tion Ave­nir Qué­bec dans le com­té de Ber­thier.

Il tire à bou­lets rouges sur les deux groupes en fai­sant un sur­vol de la der­nière ses­sion par­le­men­taire. Il juge que des élec­tions sont plus que ja­mais né­ces­saires. Re­pre­nant les pro­pos de son chef Fran­çois Le­gault, il men­tionne que le Par­ti Li­bé­ral de Jean Cha­rest a mon­tré au­tant de lea­der­ship et de vi­sion que le com­man­dant du Ti­ta­nic en lais­sant traî­ner le conflit étu­diant pour des fins de com­mu­ni­ca­tion po­li­tique.

Quant au Par­ti Qué­bé­cois, à son avis, il a je­té de l’huile sur le feu de­puis quatre mois en ne dé­non­çant que du bout des lèvres le non-res­pect des in­jonc­tions et en chan­geant de po­si­tion à plu­sieurs re­prises sur la hausse des droits de sco­la­ri­té.

M. Ben­ja­min rap­pelle que la Coa­li­tion Ave­nir Qué­bec, en mars der­nier, a la pre­mière pro­po­sé que le cré­dit d’im­pôt pour frais de sco­la­ri­té soit uti­li­sé pour im­plan­ter un sys­tème de rem­bour­se­ment pro­por­tion­nel au re­ve­nu des prêts étu­diants, de même que pour bo­ni­fier l’aide fi­nan­cière aux études pour les étu­diants is­su de fa­milles de la classe moyenne.

Ren­voyant dos à dos Li­bé­raux et Pé­quistes, il es­time que sa for­ma­tion po­li­tique a été la seule à avoir fait montre de prag­ma­tisme, de nuance et de res­pon­sa­bi­li­té dans le dos­sier étu­diant et à agir pour re­lan­cer le Qué­bec, tant sur le plan de l’édu­ca­tion, l’éthique et l’éco­no­mie.

Par ailleurs, il sou­ligne que la ses­sion par­le­men­taire qui prend fin a été mar­quée par de sé­vères blâmes du Vé­ri­fi­ca­teur gé­né­ral en­vers des mi­nistres Li­bé­raux.

« Nos dé­pu­tés ont exi­gé des comptes du gou­ver­ne­ment concer­nant le laxisme dans la ges­tion des CHSLD et, plus ré­cem­ment, ils ont dé­non­cé la ges­tion ar­bi­traire faite par le ca­bi­net po­li­tique de Mi­chelle Cour­chesne dans l’oc­troi des sub­ven­tions pour des ins­tal­la­tions spor­tives », pré­cise M. Ben­ja­min.

« C’est as­sez rare en po­li­tique qu’en une seule an­née la même mi­nistre soit blâ­mée deux fois par le Vé­ri­fi­ca­teur gé­né­ral pour des in­ter­ven­tions de son ca­bi­net po­li­tique dans le choix des pro­jets avant même l’ana­lyse neutre et im­par­tiale du mi­nis­tère », in­siste-t-il.

Af­fir­mant que le Qué­bec vit une crise de confiance et que Jean Cha­rest n’est plus l’homme de la si­tua­tion, il ré­clame des élec­tions pour l’au­tomne.

Pho­to gra­cieu­se­té

Fran­çois Ben­ja­min

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.