Une ex­pé­rience sen­so­rielle unique s’offre à Saint-di­dace

Vi­site aux Jar­dins du Grand-por­tage

L'Action D'Autray - - LA UNE -

RAVISSEMENT. Pré­pa­rés et amé­na­gés avec mi­nu­tie de­puis main­te­nant 38 ans sur un pla­teau d’un hec­tare à Saint-di­dace, les Jar­dins du Grand-por­tage ac­cueillent de nou­veau le pu­blic. C’est l’oc­ca­sion de vivre une ex­pé­rience hors de l’or­di­naire.

Jus­qu’au 27 août, Diane Ma­ckay et Yves Ga­gnon vous ac­cueillent tous les jours (10 à 17 heures) dans leur éta­blis­se­ment. Il en coûte 10 $ pour une vi­site libre. La vi­site com­men­tée du di­manche (11 heures) est dis­po­nible pour 15 $. Dans les deux cas, c’est gra­tuit pour les en­fants de 12 ans et moins.

BEAU­TÉ

On parle des Jar­dins du Grand Por­tage comme d’un lieu unique et ins­pi­rant.

Dès son ar­ri­vée, le vi­si­teur est cap­ti­vé par la scène qui s’offre à lui. L’es­prit al­lé­gé par la musique d’une fon­taine ins­tal­lée à l’ac­cueil, il suit du re­gard les pas ja­po­nais condui­sant vers un sen­tier qui se perd dans un jar­din qu’on de­vine cha­toyant à tra­vers un mince ri­deau de vé­gé­ta­tion dia­phane.

Tout en contem­plant la scène, il est en­ivré par un com­plexe de par­fums éma­nant de tilleuls, de la­vandes et de va­lé­rianes en fleurs.

Il n’est pas en­core au coeur du jar­din que dé­jà la ma­gie opère.

Il dé­cou­vri­ra au dé­tour des sen­tiers qui le sillonnent des cultures lé­gu­mières écla­tantes de san­té, des com­pa­gnon­nages au­da­cieux, des pla­te­bandes amé­na­gées à l’an­glaise, des jar­dins d’ins­pi­ra­tion orien­tale, un jar­din zen soi­gneu­se­ment ma­nu­cu­ré et des simples par di­zaines.

L’en­semble crée une bio­di­ver­si­té pro­di­gieuse qui ai­guise les sens et per­met de dé­cou­vrir la ri­chesse du règne vé­gé­tal lors­qu’on tra­vaille de concert avec lui.

Mme Ma­ckay se fait un plai­sir de par­ta­ger sa pas­sion pour les plantes mé­di­ci­nales qu’elle cultive et trans­forme. M. Ga­gnon ex­plique com­ment il com­pose avec les chan­ge­ments cli­ma­tiques qui mo­di­fient en pro­fon­deur les condi­tions de culture qu’on a connues jus­qu’ici.

C’est ain­si une oc­ca­sion de se ras­sa­sier de beau­té, d’hu­mer du bon air par­fu­mé, d’ap­pré­cier le chant des oi­seaux et le bour­don­ne­ment des in­sectes et d’ap­prendre.

Et c’est aus­si l’op­por­tu­ni­té d’ap­por­ter un pique-nique pour le dé­gus­ter dans un lieu unique et ins­pi­rant.

Pour d’autres dé­tails, il est pos­sible de consul­ter le www.jar­dins­du­grand­por­tage. com.

Pho­to gra­cieu­se­té

Les jar­dins sont amé­na­gés avec mi­nu­tie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.