Les pro­duc­teurs de grains se dressent contre des me­sures gou­ver­ne­men­tales

L'Action D'Autray - - ACTUALITÉS -

AGRI­CUL­TURE. Les Pro­duc­teurs de grains de la ré­gion de La­nau­dière dé­noncent l’ac­cu­mu­la­tion de gestes, qu’ils jugent né­ga­tifs, du gou­ver­ne­ment du Qué­bec à l’en­droit de leur pro­duc­tion. Tout d’abord, ils dé­plorent des contraintes ex­ces­sives du gou­ver­ne­ment du Qué­bec à l’usage des pes­ti­cides.

Rap­pe­lons que le gou­ver­ne­ment a dé­voi­lé au mois de juillet sa pro­chaine ré­gle­men­ta­tion en ma­tière d’usage des pes­ti­cides. Les mo­di­fi­ca­tions pro­po­sées in­ter­di­raient l’uti­li­sa­tion de cinq pes­ti­cides.

« Une ap­proche contrai­gnante ne ga­ran­tit en au­cun cas une amé­lio­ra­tion de l’uti­li­sa­tion des pro­duits phy­to­sa­ni­taires. Par ailleurs, les pro­duc­teurs de grains sont par­fai­te­ment en me­sure de faire usage des pes­ti­cides de fa­çon pla­ni­fiée et avec dis­cer­ne­ment », ont men­tion­né par voie de com­mu­ni­qué les pro­duc­teurs de grains du Qué­bec.

Ils ajoutent que, pour cou­ron­ner le tout, le gou­ver­ne­ment n’a pré­vu au­cune me­sure de com­pen­sa­tion de la hausse des coûts de pro­duc­tion.

De plus, ils dé­noncent un non-res­pect d’en­ga­ge­ments en ma­tière de fis­ca­li­té agri­cole. « Con­trai­re­ment aux en­ga­ge­ments du gou­ver­ne­ment, de nom­breux pro­duc­teurs de grains de la ré­gion ont re­çu des fac­tures pour rem­bour­se­ment de mon­tants re­çus en fonc­tion du Pro­gramme de cré­dit de taxes fon­cières agri­coles (PCTFA). »

Cet hi­ver, le gou­ver­ne­ment avait an­nu­lé sa ré­forme du pro­gramme parce qu’elle pé­na­li­sait trop de pro­duc­teurs. Les pro­duc­teurs de grains men­tionnent que le gou­ver­ne­ment s’était aus­si en­ga­gé à gé­rer de fa­çon souple le pla­fond an­nuel de ce pro­gramme, afin d’évi­ter les de­mandes de rem­bour­se­ment, qui ont fi­na­le­ment été en­voyées sans consul­ta­tion ni dis­cus­sion.

Fi­na­le­ment, s’ajoute à leurs dé­non­cia­tions l’en­jeu de l’uti­li­sa­tion du solde du Pro­gramme d’as­su­rance sta­bi­li­sa­tion des re­ve­nus agri­coles (ASRA), à la suite du re­trait des cultures de maïs-grains et de soya.

« Les pro­duc­teurs s’at­ten­daient à ce que le solde, d’un mon­tant de 38 mil­lions de dol­lars, soit consa­cré au sou­tien à la pro­duc­tion de grains. Or, l’uti­li­sa­tion de cette somme à d’autres fins par le gou­ver­ne­ment est contraire au sou­hait des pro­duc­teurs de voir se concré­ti­ser un ré­in­ves­tis­se­ment dans le sec­teur. »

Le pré­sident du syn­di­cat ré­gio­nal, Gilles Bris­son, a ter­mi­né en in­di­quant que les pro­duc­teurs iront, au cours des pro­chaines se­maines, à la ren­contre des élus de la ré­gion dans l’ob­jec­tif d’ob­te­nir des cor­rec­tifs de la part du gou­ver­ne­ment.

« Les mau­vaises nou­velles s’ac­cu­mulent, au mé­pris d’une ac­ti­vi­té éco­no­mique res­pec­tueuse de l’en­vi­ron­ne­ment, qui ne re­çoit qu’un faible sou­tien fi­nan­cier des dif­fé­rents ni­veaux de gou­ver­ne­ment. »

(Pho­to TC Me­dia- ar­chives)

Les pro­duc­teurs de grains iront à la ren­contre des élus de la ré­gion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.