Joan­nie Ro­chette au Temple de la re­nom­mée

Pa­ti­nage Ca­na­da

L'Action D'Autray - - SPORTS -

SPORT. Bien connue pour sa per­for­mance mé­daillée de bronze lé­gen­daire aux Jeux Olym­piques (2010) de Van­cou­ver suite au dé­cès de sa mère Thé­rèse, deux jours avant le dé­but de l’épreuve fé­mi­nine, Joan­nie Ro­chette entre au Temple de la re­nom­mée de Pa­ti­nage Ca­na­da. Elle est ori­gi­naire d’île Du­pas.

L’ath­lète Jen­ni­fer Ro­bin­son, les en­trai­neurs Sa­die et Al­bert En­ders ain­si que Jo­sée Pi­card et Éric Gilles, de même que les bâ­tis­seurs Ron Vincent et Steve Mil­ton sont les autres per­sonnes in­tro­ni­sées en 2017.

ACCOMPLISSEMENTS

Joan­nie est une mé­daillée des Jeux olym­piques et des Cham­pion­nats du monde. Elle a été six fois cham­pionne ca­na­dienne.

La liste d’accomplissements de la mé­daillée d’ar­gent aux Cham­pion­nats du monde com­prend aus­si trois mé­dailles aux Cham­pion­nats des quatre conti­nents ISU, une mé­daille de bronze à la fi­nale du Grand Prix ISU et 10 mé­dailles au Grand Prix ISU.

Tout au long de sa car­rière, elle a fiè­re­ment fait va­loir l’or­ga­ni­sa­tion in­ter­na­tio­nale de pers­pec­tive mon­diale et «Right to play», au nombre de ses causes cha­ri­tables.

La date et l’en­droit de sa cé­ré­mo­nie d’in­tro­ni­sa­tion ne sont pas fixés. Pa­ti­nage Ca­na­da peut prendre jus­qu’à quatre ans après la sé­lec­tion d’une per­sonne avant de po­ser le geste of­fi­ciel.

Le Temple de la re­nom­mée de Pa­ti­nage Ca­na­da a été créé en 1990 afin de rendre hom­mage aux ath­lètes, bâ­tis­seurs et pro­fes­sion­nels qui ont eu une im­por­tante in­ci­dence sur le pa­ti­nage ar­tis­tique ca­na­dien. Jus­qu’à pré­sent, 112 per­sonnes en sont membres : 51 ath­lètes, 34 bâ­tis­seurs et 27 pro­fes­sion­nels.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.