On parle sa­von à Saint-ga­briel-de-bran­don

Ac­ti­vi­té des Amies de la terre de Bran­don

L'Action D'Autray - - LAVALTRIE MOTIVÉE ET PRÊTE À RELEVER LE DÉFI! - PIERRE BEL­LE­MARE

Ses ci­toyens sont in­vi­tés à s’ins­crire sur le por­tail In­ter­net du Dé­fi San­té (de­fi­sante.ca). Ce­la leur per­met­tra d’ob­te­nir des re­cettes et des conseils san­té, du sou­tien gra­tuit ain­si que de cou­rir la chance de ga­gner des prix. Un an d’épi­ce­rie chez IGA (va­leur de 5200$) et des vé­los Gar­neau (va­leur de 580$ cha­cun) en sont des exemples.

PRÉ­OC­CU­PA­TIONS

La san­té étant au coeur de ses pré­oc­cu­pa­tions, La­val­trie se fait un point d’hon­neur de par­ti­ci­per à ce grand mou­ve­ment qui in­cite les Qué­bé­cois à mettre leur san­té en prio­ri­té à l’oc­ca­sion d’un dé­fi col­lec­tif mo­bi­li­sa­teur.

Jus­qu’au 30 avril, les La­val­trois qui au­ront en main leur preuve d’ins­crip­tion au de­fi­sante. ca pour­ront par­ti­ci­per gra­tui­te­ment aux ac­ti­vi­tés of­fertes par la ville à la po­pu­la­tion de tout âge.

On parle d’ac­ti­vi­tés met­tant en va­leur les saines ha­bi­tudes de vie: zum­ba, spin­ning, ho­ckey co­som, judo, en­traî­ne­ments, boxe, yo­ga, pi­lates, bad­min­ton, etc.

Le ca­len­drier com­plet des ac­ti­vi­tés est dis­po­nible au www.ville.la­val­trie.qc.ca.

Un cou­pon de par­ti­ci­pa­tion se­ra re­mis aux par­ti­ci­pants pour chaque séance d’ac­ti­vi­té phy­sique réa­li­sée dans le cadre de cette pro­gram­ma­tion. Plus d’une quin­zaine de prix se­ront ti­rés au sort à la suite du Dé­fi, en mai pro­chain.

L’an­née der­nière, plus de 500 La­val­trois se sont ins­crits au de­fi­sante.ca.

COM­MU­NAU­TÉ.QU’IL soit com­mer­cial ou ar­ti­sa­nal, le sa­von est d’usage quo­ti­dien dans nos vies. Tou­te­fois, que connais­sons-nous à son su­jet ain­si que sur les cos­mé­tiques? C’est ce sur quoi por­te­ra une pré­sen­ta­tion qui pré­cé­de­ra l’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle des Amies de la terre de Bran­don (A.T.B.), le di­manche 8 avril.

L’évé­ne­ment s’amor­ce­ra à 13 heures. Le ren­dez-vous est fixé à l’hô­tel de ville (5111, Che­min du lac) de Saint-ga­briel-de-bran­don. L’ac­ti­vi­té est ou­verte à tous. L’en­trée est libre.

IN­GRÉ­DIENTS

Lors de cette pré­sen­ta­tion, Amé­lie Gui­té­du­charme (her­bo­riste) et Willie Tomp­kins (ar­ti­san) dé­cri­ront les in­gré­dients qui com­posent les sa­vons cor­po­rels et les pro­duits cos­mé­tiques ain­si que les pro­cé­dés de fa­bri­ca­tion.

Lire une éti­quette sur un em­bal­lage s’avère sou­vent fas­ti­dieux. M. Tomp­kins ef­fec­tue­ra la tra­duc­tion de la liste des in­gré­dients qu’on re­trouve sur les sa­vons com­mer­ciaux.

Mme Du­charme-gui­té par­ta­ge­ra ses connais­sances quant à la confec­tion de pro­duits à par­tir des plantes pour l’hy­giène du corps.

Un ate­lier de confec­tion de sa­vons se­ra pro­po­sé à une date ul­té­rieure.

M. Tomp­kins, nou­vel ar­ri­vant dans Bran­don, est un ar­ti­san touche-à-tout. Il tisse, forge, sculpte. Cu­rieux de na­ture, il est prêt à re­le­ver des dé­fis. Il s’in­té­resse aux modes de confec­tion et de fa­bri­ca­tion de nos an­cêtres. No­tam­ment pour les sa­vons. Sa com­pagne et lui rêvent d’au­to­suf­fi­sance.

Mme Du­charme-gui­té, pro­prié­taire de l’en­tre­prise fa­mi­liale Flo­ra­lie, est membre de la Guilde des her­bo­ristes. Elle cultive les plantes mé­di­ci­nales du ter­roir de fa­çon na­tu­relle ou les cueille à l’état sau­vage. De­puis 20 ans, elle se spé­cia­lise dans les cos­mé­tiques na­tu­rels.

L’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle des Amies de la terre de Bran­don dé­bu­te­ra à 14 heures.

Ce se­ra l’oc­ca­sion de prendre con­nais­sance des nom­breuses ac­ti­vi­tés qui ont été réa­li­sées ain­si que du plan d’ac­tion 2018-2019.

Le Mar­ché Bran­don re­voit son fonc­tion­ne­ment. «Tout est sur la table», si­gnale Odette Sar­ra­zin, pré­si­dente de l’or­ga­nisme.

«Nous croyons que l’ap­pro­vi­sion­ne­ment lo­cal au­près d’agri­cul­teurs et d’agri­cul­trices sou­cieux de l’en­vi­ron­ne­ment est une ga­ran­tie pour notre san­té et la vi­ta­li­té des mu­ni­ci­pa­li­tés», af­firme-telle avec force.

Qui­conque dé­sire as­sis­ter à l’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle en tant qu’ob­ser­va­teur se­ra le bien­ve­nu.

Rap­pe­lons que A.T.B. est l’ini­tia­teur du Mar­ché Bran­don qui est un mar­ché vir­tuel mais aus­si une bou­tique of­frant une grande va­rié­té de pro­duits lo­caux. Dans un sou­ci de res­pect en­vi­ron­ne­men­tal et de va­lo­ri­sa­tion de l’achat lo­cal, ce­lui-ci re­groupe une qua­ran­taine de pro­duc­teurs de la ré­gion et offre l’ac­cès à plus de 2500 de leurs pro­duits.

(Pho­to gra­cieu­se­té - Odette Sar­ra­zin)

Amé­lie Gui­té-du­charme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.