La gre­nouille est ré­ser­vée au coût de 15 000 $

L'Action - - ACTUALITÉS - CA­RO­LINE MORNEAU

MU­NI­CI­PAL. Saint-charles-bor­ro­mée a confir­mé la ré­ser­va­tion de la gre­nouille, au coût de 15 000 $, en pré­vi­sion des crues prin­ta­nières à la ri­vière L’as­somp­tion.

La ré­ser­va­tion s’éche­lonne sur une pé­riode de trois se­maines. Ad­ve­nant que des inon­da­tions sur­viennent au prin­temps, les équi­pe­ments re­quis pour re­mé­dier à la si­tua­tion se­ront donc à por­tée de main.

L’uti­li­sa­tion de la gre­nouille coûte en­vi­ron 45 000 $. Si le ser­vice s’avère re­quis, la somme de 15 000 $ dé­bour­sée pour la ré­ser­va­tion se­ra in­cluse dans le prix, ex­plique le maire, An­dré Hé­nault. Par contre, s’il n’y a pas d’inon­da­tions et que la gre­nouille n’est pas uti­li­sée, le contrac­teur conser­ve­ra les 15 000 $.

« Nous n’avons pas le choix de ré­ser­ver. S’il ar­rive une ur­gence et que nous avons be­soin des ser­vices, il faut que ce soit ac­ces­sible sur le champ. Nous ne pou­vons pas prendre le risque que la gre­nouille ne soit pas dis­po­nible ra­pi­de­ment quand nous en au­rons be­soin », pour­suit le maire Hé­nault.

Il in­dique par ailleurs que la moi­tié des coûts dé­frayés pour l’uti­li­sa­tion de la gre­nouille est gé­né­ra­le­ment as­su­mée par le gou­ver­ne­ment. Saint-charles-bor­ro­mée et Notre-dame-des-prai­ries se par­tagent la somme res­tante.

(Pho­to TC Me­dia - ar­chives)

Saint-charles-bor­ro­mée et Notre-dame-des-prai­ries se pré­parent en pré­vi­sion des crues prin­ta­nières.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.