Une fa­mille tis­sée ser­ré

Gré­goire Sport

L'Action - - VIE COMMUNAUTAIRE - ÉLISE BROUILLETTE

Gré­goire Sport a été fon­dée en 1967 par Ro­land Gré­goire et son épouse De­nise. «Mon père était un pas­sion­né de mo­to­neige. Il a com­men­cé à en vendre dans le sous-sol de notre mai­son», se sou­vient son fils Ga­by Gré­goire, co­pro­prié­taire du com­merce.

En 1971, Ro­land Gré­goire ajoute les mo­to­cy­clettes à sa gamme de pro­duits et en 1972, il ouvre son pre­mier com­merce à cô­té de la mai­son fa­mi­liale à Saint-am­broise-de-kil­dare.

« Je n’ai ja­mais connu autre chose que d’avoir un père com­mer­çant. Il nous a trans­mis sa pas­sion», en­chaîne Ga­by.

«Je la­vais des «bi­cycles» en re­ve­nant de l’école. J’ai aus­si été in­tro­duit jeune à la com­pé­ti­tion. On en a tous fait.»

En 1987, les frères Ga­by, Serge et Syl­vain ra­chètent l’en­tre­prise de leur père. Leur soeur Ma­rie-jo­sée se joint à eux en 1996.

«Je me trouve tel­le­ment chan­ceux de ne ja­mais avoir eu à me po­ser la ques­tion de ce que je vou­lais faire plus tard », s’ex­clame Ga­by Gré­goire.

Et pour lui, ve­nir tra­vailler, ce n’est que du plai­sir. «On vend du fun! Comment veux-tu ne pas être heu­reux. On vend du luxe, du loi­sir, de l’éva­sion, de la li­ber­té…on s’amuse tout en ga­gnant notre vie!»

Ce der­nier se dit fier que l’en­tre­prise ait réus­si à tra­ver­ser le temps. Il pré­cise aus­si qu’être co­pro­prié­taires, pour les membres de la fa­mille Gré­goire, n’a ja­mais po­sé pro­blème.

«On a des con­dos à Val Saint-côme et ils sont tous un à cô­té de l’autre. Même quand on ne tra­vaille pas, on est en­semble!»

Il avoue que cer­taines dé­ci­sions sont plus dif­fi­ciles à prendre en fa­mille parce que l’émo­tion est om­ni­pré­sente et que ce n’est pas «juste» de la bu­si­ness.

Tou­te­fois, ja­mais l’en­tre­prise n’a été une source de conflit fa­mi­lial. «Être une fa­mille, c’est une de nos forces, ce n’est pas un han­di­cap car il n’y a ja­mais eu de chi­canes de fa­mille. On se res­pecte, on se fait confiance et on va de l’avant. »

Se­lon lui, cette am­biance fa­mi­liale est aus­si la clé du suc­cès de Gré­goire Sport. «Quand les gens ar­rivent chez nous, ils ont l’im­pres­sion de faire par­tie de la gang. »

AF­FAIRES. L’en­tre­prise Gré­goire Sport, spé­cia­li­sée dans le do­maine des vé­hi­cules ré­créa­tifs, a réus­si à tra­ver­ser la deuxième et même la troi­sième gé­né­ra­tion. Por­trait d’une fa­mille d’en­tre­pre­neurs tis­sée ser­ré.

LA TROI­SIÈME GÉ­NÉ­RA­TION EM­BARQUE

En 2000, la fa­mille a ou­vert un se­cond com­merce à Notre-dame-de-lourdes. «C’était une bonne chose, la 131 est plus acha­lan­dée que la 343. »

Le ma­ga­sin de Saint-am­broise a été fer­mé à la fin de 2012, après la ré­ces­sion des an­nées 2010 et 2011. «En ré­ces­sion, les gens coupent dans le luxe.»

En 2007, la ma­rine s’ajoute à l’offre du com­merce, un pa­ri ga­gnant, dé­voile M. Gré­goire, puisque ce sec­teur re­pré­sente au­jourd’hui 35% du chiffre d’af­faires.

Gré­goire Sport an­nonce au­jourd’hui que Da­vid et Marc-an­dré Gré­goire, im­pli­qués de­puis long­temps dans l’en­tre­prise, se joignent à l’équipe de co­pro­prié­taires.

«Ils prennent la place de Syl­vain au ni­veau de l’ac­tion­na­riat, mais ils sont pré­sents chez Gré­goire Sport de­puis qu’ils sont jeunes, ils sont au ma­ga­sin tout le temps, ils ont été éle­vés là-de­dans, ils ont tra­vaillé dans tous les dé­par­te­ments.»

Da­vid et Marc-an­dré sont les en­fants de Da­niel, fils de Ro­land Gré­goire mal­heu­reu­se­ment dé­cé­dé de la leu­cé­mie en 1983, à l’âge de 26 ans.

«Ils avaient la pas­sion dans leurs gênes», af­firme Ga­by Gré­goire.

Ce­lui-ci voit l’ar­ri­vée de ces deux nou­veaux pro­prié­taires tren­te­naires du bon oeil. « Ça ap­porte du sang neuf. Ils sont dy­na­miques, ils ont de nou­velles idées. On voit ça comme un re­gain, une bonne pous­sée pour l’ave­nir.»

Pour l’ave­nir, des pro­jets d’ex­pan­sion, d’ac­qui­si­tion et de ve­nue de deux nou­veaux co­pro­prié­taires par­mi les membres de la fa­mille sont dans les plans.

«Notre force, c’est qu’on a de la re­lève!», conclut-il.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.