Un buzz sou­dain pour Ch­ris­tian Bel­leau

Ca­mion­neur et té­nor

L'Action - - ACTUALITÉS - ÉLISE BROUILLETTE

Ch­ris­tian Bel­leau, ori­gi­naire de Sainte-ju­lienne, a chan­té pen­dant 15 ans, par pas­sion. « J’ai tou­ché à l’opé­ra, aux concerts, j’ai fait quatre al­bums. J’ai beau­coup chan­té à Ber­thier et aux alen­tours. »

Il a entre autres chan­té au ma­riage de la soeur de Cé­line Dion et a eu la chance de la ren­con­trer ain­si que Re­né An­gé­lil.

Au dé­part, Ch­ris­tian Bel­leau rê­vait de faire car­rière dans l’uni­vers mu­si­cal. «J’ai dé­cou­vert ma voix à 34 ans. Il était dé­jà un peu trop tard, le mi­lieu re­cherche des voix plus jeunes. Mais j’ai une voix na­tu­relle de té­nor et les gens m’ont en­cou­ra­gé à continuer. »

Ce­pen­dant, après 15 ans, il dé­cide de tour­ner la page. « C’est très dif­fi­cile de ga­gner sa vie comme chan­teur. »

Il avait en­ten­du par­ler des ca­mion­neurs qui font des tra­jets jus­qu’en Ca­li­for­nie. Il dé­cide de faire un di­plôme d’études pro­fes­sion­nelles et ap­plique chez DFS.

Après trois ans sur la route, il oeuvre au­jourd’hui en tant que for­ma­teur, et ce, de­puis deux ans.

CULTURE. Ch­ris­tian Bel­leau, qui tra­vaille au sein de l’en­tre­prise DFS de Jo­liette, fait par­ler de lui ces jours-ci. En ef­fet, de­puis le dé­but de la sai­son de ho­ckey, on a pu en­tendre à huit re­prises le té­nor chan­ter l’hymne na­tio­nal et lan­cer la par­tie au Centre Bell. « Ça a fait boule de neige », ra­conte-t-il en en­tre­vue.

LE FRUIT DU HA­SARD

Même s’il a mis sa car­rière en veilleuse, la flamme est tou­jours pré­sente chez Ch­ris­tian. Lors­qu’il voit qu’il y a des au­di­tions au Centre Bell, il dé­cide de ten­ter sa chance.

Il se rend, le 9 sep­tembre, à Mon­tréal, pour se but­ter à un Centre Bell dé­sert. «Tout est fer­mé, tout est bar­ré.»

Il ap­prend fi­na­le­ment que la page où on an­non­çait les au­di­tions est une vieille page ou­bliée da­tant de 2014 qui au­rait dû être re­ti­rée d’in­ter­net.

On conserve tou­te­fois ses co­or­don­nées et Ch­ris­tian Bel­leau est convo­qué en au­di­tion le 26 sep­tembre. « Ils m’ont dit que s’ils ai­maient ça, j’al­lais chan­ter le soir même et c’est ce qui s’est pro­duit. »

De­puis le dé­but de la sai­son, Ch­ris­tian Bel­leau a in­ter­pré­té l’hymne na­tio­nal à huit re­prises au Centre Bell. Ce qu’il es­père, c’est avoir la chance de le faire au cours des séries. « J’at­tends leur ap­pel ! »

« Chan­ter au Centre Bell, c’est dif­fé­rent, c’est spé­cial, c’est sti­mu­lant. Je suis dans la même loge qu’on donne aux ve­dettes. Ça fait un pe­tit ve­lours. »

Ch­ris­tian Bel­leau se trouve tout près des joueurs du Ca­na­dien avant leur en­trée sur la glace. « Avant de chan­ter, je suis ins­tal­lé dans le cou­loir, près de la chambre des joueurs. Ils ont tous leur pe­tit ri­tuel. Ils sont su­per­sti­tieux », confie-t-il.

Le té­nor conclut en an­non­çant que le buzz ac­tuel lui a don­né le goût de re­nouer avec le chant. «J’ai­me­rais faire une tour­née des ré­si­dences pour per­sonnes âgées. »

(Pho­to In­ter­net)

Ch­ris­tian Bel­leau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.