Mé­la­nie Isa­belle : fi­ni le syn­drome de l’im­pos­teur

L'Action - - ARTS ET CULTURE - ÉLISE BROUILLETTE

En dé­cembre 2015, Mé­la­nie Isa­belle avait ren­con­tré L’ac­tion afin de ra­con­ter son che­mi­ne­ment. En ef­fet, l’au­teure avait dé­ci­dé de fon­cer et d’écrire un pre­mier ro­man, mal­gré qu’elle soit no­tam­ment at­teinte de dys­lexie et du trouble du dé­fi­cit de l’at­ten­tion. Elle avait ain­si dé­mon­tré qu’il est pos­sible de réaliser ses rêves mal­gré des dif­fi­cul­tés d’ap­pren­tis­sage.

De­puis, elle s’est pro­me­née au sein de sa­lons du livre et elle a don­né plu­sieurs confé­rences.

« C’est dif­fi­cile le monde de l’édi­tion pour les au­teurs moins connus alors les re­tom­bées ont dé­pas­sé mes at­tentes. »

Mé­la­nie Isa­belle ra­conte qu’elle doit prendre en charge tout l’as­pect de la pu­bli­ci­té et de la vi­si­bi­li­té. « Si les gens ne fouillent pas dans les ran­gées, ils ne voient pas nos livres. Il y a beau­coup de bons au­teurs dans La­nau­dière qui ne sont pas as­sez connus. »

Elle confie avoir com­men­cé à écrire son se­cond ou­vrage presque tout de suite après le lan­ce­ment du pre­mier. Tou­jours dans un style fan­tas­tique, Le monde flam­boyant traite de su­jets pro­fonds tels que le sui­cide, les choix dé­chi­rants et les re­la­tions hu­maines.

L’au­teure sou­ligne avoir re­çu plu­sieurs té­moi­gnages de lec­teurs après la pa­ru­tion de son pre­mier livre. « Si ça per­met à quel­qu’un de se re­mettre en ques­tion ou si ça l’aide en plus, c’est que j’ai dou­ble­ment réus­si ! »

LIT­TÉ­RA­TURE. L’au­teure Mé­la­nie Isa­belle, de Jo­liette, an­nonce au­jourd’hui le lan­ce­ment de son se­cond livre, le deuxième tome de la sé­rie L’arbre de vie des terres de Dun An­gus in­ti­tu­lé

Après avoir pu­blié ce deuxième livre, Mé­la­nie men­tionne que sa vi­sion d’elle-même a aus­si beau­coup chan­gé. « Je n’ai plus le syn­drome de l’im­pos­teur, je sais que je suis à ma place et je sais que je peux ap­por­ter quelque chose aux gens, même si je n’ai pas de formation aca­dé­mique. »

Elle ajoute : « Mon par­cours a fait de moi la femme que je suis et a don­né nais­sance à mes his­toires. »

Son con­seil pour les nou­veaux au­teurs est de lais­ser libre cours à leurs idées sans au­cune pression, par plai­sir.

Par­mi ses autres pro­jets, Mé­la­nie Isa­belle tra­vaille ac­tuel­le­ment sur un troi­sième livre, mais to­ta­le­ment dif­fé­rent de sa sé­rie. Elle est aus­si en train de faire tra­duire ses deux pre­miers ro­mans.

Le lan­ce­ment de Le monde flam­boyant au­ra lieu lors d’un 16 h à 20 h, le 1er oc­tobre, au Sim’s Irish Pub de Jo­liette. Les deux livres se­ront en vente sur place et l’au­teure pren­dra la pa­role.

Cet au­tomne, Mé­la­nie Isa­belle se­ra aus­si au Sa­lon du livre de Sher­brooke le 12 oc­tobre, au Sa­lon du livre de Vic­to­ria­ville du 20 au 22 oc­tobre, ain­si qu’aux Sa­lons du livre de Mon­tréal et de Qué­bec.

Elle se­ra à la Li­brai­rie Mar­tin de Jo­liette le 7 oc­tobre pour une séance de si­gna­tures.

(Pho­to TC Media – Élise Brouillette)

Mé­la­nie Isa­belle pré­sente ici son se­cond ro­man, illus­tré par Ca­role Lee.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.