Com­ment voyez-vous la co­ha­bi­ta­tion entre dé­ve­lop­pe­ment ré­si­den­tiel et la pré­ser­va­tion de l’en­vi­ron­ne­ment

L'Action - - ACTUALITÉS -

En pré­vi­sion du scru­tin du 5 no­vembre pro­chain, L’ac­tion a in­ter­ro­gé les can­di­dats à la mai­rie de Raw­don sur leur vi­sion quant à la co­ha­bi­ta­tion har­mo­nieuse entre dé­ve­lop­pe­ments ré­si­den­tiels et pré­ser­va­tion de l’en­vi­ron­ne­ment et du pay­sage. (EB) Jean-yves St-de­nis

« La fonc­tion prin­ci­pale de Raw­don, c’est d’être un en­droit de vil­lé­gia­ture. Si on veut pré­ser­ver l’éco­no­mie tou­ris­tique qui fait vivre une grande par­tie de Raw­don, il faut dé­fendre cette fonc­tion de fa­çon agres­sive et l’har­mo­ni­ser avec les be­soins de dé­ve­lop­pe­ment. » Jean-yves St-de­nis dé­nonce que les rè­gle­ments en ur­ba­nisme soient en­core di­vi­sés (can­ton et vil­lage). « Leur har­mo­ni­sa­tion est un as­pect im­por­tant. Il faut se do­ter d’un plan d’ur­ba­nisme qui dé­signe les en­droits où il peut y avoir des ré­si­dences et des mul­ti­lo­ge­ments. Si ça conti­nue comme ça, le ca­chet de Raw­don ne se­ra pas in­té­res­sant. »

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.