L’ex-olym­pien Alexandre Des­pa­tie, fier porte-pa­role du Fes­ti-glace

L'Action - - AC­TUA­LI­TÉS - GE­NE­VIÈVE GEOF­FROY

ÉVÈ­NE­MENT. Il a fait le saut l’an der­nier en de­ve­nant porte-pa­role du Fes­ti-glace et cette an­née, l’ex-olym­pien Alexandre Des­pa­tie ré­ci­dive. Chose cer­taine, il a eu la pi­qûre pour ces ac­ti­vi­tés ex­té­rieures di­verses of­fertes sur la ri­vière L’as­somp­tion, et aus­si pour notre coin de pays. Pro­gram­ma­tion

«Je n’en connais pas gros d’évè­ne­ments da­tant d’aus­si long­temps tout en conti­nuant de s’adap­ter au temps. Les ac­ti­vi­tés sont le fun », a men­tion­né Alexandre Des­pa­tie, le 11 jan­vier, lors du dé­voi­le­ment de la pro­gram­ma­tion de la 36e édi­tion de cet évè­ne­ment qui se veut fes­tif et ras­sem­bleur avant tout.

DÉ­COU­VERTES

L’an der­nier, lors de sa pre­mière an­née en tant que porte-pa­role du Fes­ti-glace, Alexandre Des­pa­tie a pu se rendre sur place et pro­fi­ter de la ri­vière L’as­somp­tion ain­si que des di­verses ac­ti­vi­tés of­fertes. Une des choses qu’il a pré­fé­rées a no­tam­ment été la dé­cou­verte d’ar­ti­sans lo­caux.

Cette an­née, contrai­re­ment à l’an der­nier, Alexandre Des­pa­tie ne pour­ra pas être pré­sent au Fes­ti-glace, même s’il as­sure qu’il y se­ra en pen­sées. C’est qu’il doit cou­vrir les Jeux olym­piques de Pyeong­chang en Co­rée du Sud, les­quels doivent avoir lieu du 9 au 25 fé­vrier, alors que le Fes­ti-glace doit quant à lui se te­nir du 2 au 11 fé­vrier.

« Je se­rai à 14 h de dé­ca­lage de l’autre cô­té de la pla­nète, mais je vais pen­ser à vous», a as­su­ré l’ex-olym­pien.

PLU­SIEURS NOU­VEAU­TÉS

En plus de pou­voir pa­ti­ner sur la ri­vière sur les neuf ki­lo­mètres de cou­loirs gla­cés et de pro­fi­ter des tra­di­tion­nels feux d’ar­ti­fices d’ou­ver­ture, di­verses nou­veau­tés ont été ajou­tées à la pro­gram­ma­tion de cet évè­ne­ment de plu­sieurs jours, comme le pro­jet co-créa­tif de sculp­tures sur neige me­né par Cra­zy Que­be­cers, un groupe de trois La­nau­dois ve­nant tout juste de re­pré­sen­ter le Ca­na­da dans un concours en Si­bé­rie.

Lors du Fes­ti-glace, ils bé­né­fi­cie­ront de trois jours pour créer une oeuvre avec un bloc de neige d’en­vi­ron trois mètres cubes.

Les plus cou­ra­geux pour­ront quant à eux sau­ter dans l’eau gla­cée au pro­fit des Jeux olym­piques spé­ciaux, moyen­nant une contri­bu­tion de 25 $. Chose cer­taine, Alexandre Des­pa­tie ad­met qu’il au­rait ai­mé être pré­sent pour cette ac­ti­vi­té.

Der­nière nou­veau­té, les vi­si­teurs pour­ront vi­si­ter le « Village de la MRC de Jo­liette », en­droit où les villes et les mu­ni­ci­pa­li­tés au­ront cha­cune un cha­pi­teau où il se­ra pos­sible de s’at­tar­der pour dé­cou­vrir leurs at­traits.

« UNE RÉUS­SITE »

Le pré­fet de la MRC de Jo­liette, Alain Bel­le­mare, a d’ailleurs te­nu à sou­li­gner que les dix mu­ni­ci­pa­li­tés for­mant la MRC de Jo­liette sont réunies pour une troi­sième an­née consé­cu­tive pour le Fes­ti-glace.

«Ça fait chaud au coeur», a-t-il dit, ajou­tant que le Fes­ti-glace consti­tuait « une fier­té » à la MRC de Jo­liette.

« C’est un évè­ne­ment fes­tif per­met­tant de bri­ser l’iso­le­ment et in­vi­tant les gens à échan­ger entre eux. Après plus de 30 ans, on peut af­fir­mer sans se trom­per que le Fes­ti-glace est une réus­site », a-t-il ajou­té.

(Pho­to L’ac­tion – Guillaume Mo­rin)

La pro­gram­ma­tion de la 36e édi­tion du Fes­ti-glace, dont Alexandre Des­pa­tie est le porte-pa­role, a été dé­voi­lée le 11 jan­vier 2018 à Jo­liette.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.