Une école de man­ga ou­vri­ra l’an pro­chain

L'actu - - FRANCE -

LES FAITS

La ville d’An­gou­lême (Cha­rente), ca­pi­tale fran­çaise de la BD, ou­vri­ra en sep­tembre pro­chain une école de for­ma­tion au mé­tier de man­ga­ka (au­teur de man­gas). Elle se­ra in­té­grée au pôle Image Ma­ge­lis, un re­grou­pe­ment d’écoles et d’en­tre­prises dé­diées à l’image (BD, ani­ma­tion, jeux vi­déo…). Ex­pli­ca­tions de son di­rec­teur, Fré­dé­ric Cros.

IL A DIT

• 11 mois. « L’école se­ra une fi­liale de la Hu­man Aca­de­my de To­kyo, cé­lèbre école pri­vée. Le cur­sus du­re­ra 11 mois, ré­par­tis sur deux ans. La pre­mière pro­mo­tion comp­te­ra une qua­ran­taine d’élèves. » • Bon ni­veau. « Nous avons l’am­bi­tion d’en faire la meilleure école du genre en France. Pour l’in­té­grer, il fau­dra avoir un très bon ni­veau de des­sin et une réelle vo­lon­té de de­ve­nir man­ga­ka. Les can­di­dats de­vront sans doute dis­po­ser d’un di­plôme de ni­veau bac + 3, c’est-à-dire avoir dé­jà une for­ma­tion de des­si­na­teur va­li­dée. Le cur­sus dans notre école coû­te­ra en­vi­ron 7 000 eu­ros. » • Stars. « Il y au­ra des cours de des­sin et de scé­na­ri­sa­tion, voire d’ani­ma­tion et de jeux vi­déo. Les pro­fes­seurs se­ront des Fran­çais et des Ja­po­nais. Des man­ga­kas cé­lèbres in­ter­vien­dront lors de la for­ma­tion. Les cours se­ront don­nés en fran­çais et en an­glais. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.