Fi­ni les fu­sils

L’actualité - - LE VISUEL -

L’émo­ti­cône est en voie de dis­pa­ri­tion. Au cours des der­nières se­maines, Google, Twit­ter, Fa­ce­book, Sam­sung et Mi­cro­soft l’ont rem­pla­cée — ou le fe­ront sous peu — par un pis­to­let à eau, sem­blable à ce­lui uti­li­sé par Apple de­puis 2016.

Les géants tech­no­lo­giques disent agir ain­si par sou­ci de co­hé­rence, afin que les mes­sages conservent la même si­gni­fi­ca­tion d’une pla­te­forme à l’autre. Jus­qu’à tout ré­cem­ment, un tex­té par iP­hone se muait en si le des­ti­na­taire uti­li­sait un ap­pa­reil An­droid.

Mi­cro­soft, le der­nier à an­non­cer le chan­ge­ment, a éga­le­ment sou­li­gné dans un mes­sage Twit­ter que l’émo­ti­cône re­des­si­née re­flé­te­rait mieux les va­leurs de l’en­tre­prise. Un com­men­taire qui lui a at­ti­ré les foudres des par­ti­sans des armes à feu. (Marc-An­dré Sa­bou­rin)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.