Trois ques­tions à Alain Le­fèvre

L’actualité - - CULTURE -

Afin de sou­li­gner le 50e an­ni­ver­saire de la mort du com­po­si­teur clas­sique An­dré Ma­thieu, le pia­niste Alain Le­fèvre lui rend hom­mage dans le cadre d’un concert spé­cial pré­sen­té aux Fran­coFo­lies de Mon­tréal. Pour­quoi pré­sen­ter ce spec­tacle dans un fes­ti­val de chan­son fran­co­phone ?

Je voyais le 50e an­ni­ver­saire de sa mort ar­ri­ver et, à mon grand désar­roi, l’in­té­rêt du mi­lieu clas­sique était nul. Ça me bou­le­verse, car ça fait près de 40 ans que je joue Ma­thieu par­tout dans le monde et que j’es­saie de faire com­prendre aux gens d’ici qu’il est un chaî­non im­por­tant de notre mu­sique. Mal­heu­reu­se­ment, on le ca­té­go­rise sou­vent comme un com­po­si­teur pas­séiste. De­vant la si­tua­tion, je me suis tour­né vers Alain Si­mard [NDLR : fon­da­teur des Fran­cos], qui a tout de suite cru au pro­jet. On a construit un spec­tacle qui sort de l’or­di­naire avec Diane Du­fresne, Ca­the­rine Ma­jor, Flo­rence K et Marc La­brèche.

Qu’est-ce qui vous touche dans l’oeuvre de ce­lui qu’on ap­pe­lait le « Mo­zart qué­bé­cois » ?

Au-de­là de sa mu­sique, que je trouve très belle, c’est sur­tout le

sen­ti­ment d’in­jus­tice à son égard qui m’anime. Après avoir connu des dé­buts ful­gu­rants, il est mort dans la mi­sère la plus to­tale et, en­core au­jourd’hui, je vois des mu­si­ciens pour qui j’ai le plus grand res­pect ap­plau­dir des com­po­si­teurs étran­gers et igno­rer com­plè­te­ment l’oeuvre de Ma­thieu.

Qu’est-ce qui ex­plique qu’un com­po­si­teur aus­si ac­cla­mé ait pu som­brer dans l’ou­bli ?

Il dé­ran­geait beau­coup la so­cié­té qué­bé­coise. En plus d’avoir com­po­sé l’hymne na­tio­nal du Bloc po­pu­laire ca­na­dien [NDLR : un par­ti ca­na­dien-fran­çais na­tio­na­liste], il a fait par­tie de l’Al­liance lau­ren­tienne, l’un des pre­miers mou­ve­ments d’in­dé­pen­dance du Qué­bec. Di­sons qu’il ne s’est pas fait beau­coup d’amis dans le mi­lieu clas­sique, à une époque où le God Save the Queen était joué avant chaque concert !

Le 14 juin à la Mai­son sym­pho­nique. (Oli­vier Bois­vert-Ma­gnen)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.