Vive le tra­fic !

L’actualité - - DÉCRYPTAGE -

Les coûts de la conges­tion routière, éva­lués à 4,2 mil­liards de dol­lars pour le grand Mon­tréal en 2018, de­vront peut-être être re­vus à la baisse. Une nou­velle étude avance que les bou­chons, contrai­re­ment aux idées re­çues, ne causent pas de tort à l’éco­no­mie.

Pour ar­ri­ver à ce constat sur­pre­nant, deux cher­cheurs amé­ri­cains ont com­pa­ré le tra­fic au­to­mo­bile avec le pro­duit in­té­rieur brut (PIB), les sa­laires et la créa­tion d’em­plois dans 89 ré­gions mé­tro­po­li­taines des États-Unis sur une pé­riode de 11 à 30 ans. À leur grande sur­prise, ils ont consta­té que la conges­tion n’avait pas d’in­ci­dence né­ga­tive sur ces in­di­ca­teurs éco­no­miques. Il existe même une as­so­cia­tion po­si­tive entre la conges­tion, le PIB et les em­plois !

« Il peut y avoir des rai­sons va­lables de lut­ter contre la conges­tion, mais l’idée que le tra­fic nuit à l’éco­no­mie ne semble pas en être une », écrivent les cher­cheurs. Voi­là une dé­cou­verte qui ai­de­ra à faire pas­ser la pi­lule la pro­chaine fois que vous se­rez pris dans un bou­chon. Ou pas. (Marc-An­dré Sa­bou­rin)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.