DE­SI­GN

L'APPART - - Sommaire -

De­von-de­von  Am­bra est une bai­gnoire à l’iden­ti­té forte en­tiè­re­ment réa­li­sée de fa­çon ar­ti­sa­nale et ca­rac­té­ri­sée par une sil­houette souple et des re­flets am­brés. Son in­té­rieur est en fonte, alors que l’ex­té­rieur est en lame de cuivre avec fi­ni­tion cuivre an­cien, ob­te­nue grâce à un trai­te­ment spé­cial d’opa­ci­fi­ca­tion de la sur­face. 

En 1999, feu Ni­co­las G. Hayek re­prend un des fleu­rons de la Haute Horlogerie alors en­dor­mi : Bre­guet. Ani­mé d’une réelle pas­sion, il va in­suf­fler une vi­ta­li­té sans pa­reil à une marque dont le pa­tri­moine et le sa­voir-faire ex­cep­tion­nels sont re­con­nus par ses pairs les plus pres­ti­gieux. Mais Ni­co­las G. Hayek, ce gé­nie créa­tif et vi­sion­naire, va éga­le­ment ra­vi­ver la di­men­sion cultu­relle et émo­tion­nelle de la marque et lui re­don­ner ses lettres de no­blesse. Un nou­veau cha­pitre de l’his­toire Bre­guet com­mence, ponc­tué de dé­fis au­da­cieux, avec pour de­vise de conti­nuer à dé­voi­ler les plus beaux tré­sors is­sus de la ren­contre entre l’art, la beau­té et la tech­no­lo­gie. En 2003, la marque se voit tout d’abord do­tée d’une ma­nu­fac­ture épo­nyme à la hau­teur de ses am­bi­tions. Une pre­mière ex­ten­sion du bâ­ti­ment prend fin en 2006, puis, en 2011, un nou­veau projet d’agran­dis­se­ment de la ma­nu­fac­ture est lan­cé, le­quel vit le jour en 2014. Par ailleurs, l’an­née 2011 voit la ma­nu­fac­ture de boîtes Favre et Per­ret être in­té­grée à Bre­guet, pour de­ve­nir l’en­ti­té Montres Bre­guet, Ma­nu­fac­ture de boîtes. En­tre­temps, le re­cru­te­ment d’hor­lo­gers les plus qua­li­fiés est ren­for­cé, tout comme la for­ma­tion ou la trans­mis­sion de sa­voir­faire ancestraux par des ar­ti­sans ex­cel­lant dans leurs mé­tiers ou arts res­pec­tifs.

Des in­ves­tis­se­ments sont ré­gu­liè­re­ment réa­li­sés dans des équi­pe­ments de contrôle ul­tra-mo­dernes ain­si que dans la Re­cherche et Dé­ve­lop­pe­ment. Ni­co­las G. Hayek ac­corde en ef­fet une im­por­tance pri­mor­diale à la re­cherche et va être à l’ini­tia­tive no­tam­ment de tra­vaux sur de nou­veaux ma­té­riaux avec l’ap­pli­ca­tion du si­li­cium dans l’horlogerie. Sous son im­pul­sion, et sous la pré­si­dence ac­tuelle de Marc A. Hayek, Bre­guet dé­ve­loppe et dé­pose ain­si un nombre par­ti­cu­liè­re­ment éle­vé de nou­veaux bre­vets. La Ma­nu­fac­ture réus­sit éga­le­ment la prouesse de construire chaque an­née un mou­ve­ment nou­veau, sou­vent ré­vo­lu­tion­naire. Cette ca­pa­ci­té à in­no­ver confère à Bre­guet un sta­tut de ré­fé­rence en ma­tière de Haute Horlogerie, tan­dis que la marque dé­tient dé­jà une po­si­tion unique par son ap­par­te­nance au pa­tri­moine cultu­rel eu­ro­péen.

Marc A. Hayek

Ma­nu­fac­ture à L’orient

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.