HUBLOT

Big Bang Unico Ma­gic Sapphire

L'APPART - - News -

Au fil des an­nées, Hublot a ins­crit des codes es­thé­tiques, chro­ma­tiques et des ma­té­riaux au rang de re­pères dis­tinc­tifs. La Big Bang Unico Ma­gic Sapphire en réunit plu­sieurs que son seul nom évoque : une montre ico­nique, un mou­ve­ment Mai­son, une si­gna­ture his­to­rique et un ma­té­riau in­no­vant plé­bis­ci­té. Forte de la maî­trise et de l’ex­per­tise ac­quises dans l’usi­nage du sa­phir, elle pousse le dé­fi en­core plus loin en op­ti­mi­sant les com­po­sants tout en sim­pli­fiant la construc­tion du boî­tier. In­vi­sible vi­si­bi­li­té ou vi­sible in­vi­si­bi­li­té, au­cun concept n’exis­tant sans son contraire, Hublot confirme l’adage en fu­sion­nant le vi­sible et l’in­vi­sible.

En 2016, Hublot écri­vait une nou­velle page de son his­toire, une pre­mière en ma­tière d’usi­nage du sa­phir qu’elle « dé­mo­cra­ti­sait » en réus­sis­sant à le fa­çon­ner au-de­là de sé­ries très confi­den­tielles. Ca­pi­ta­li­sant sur ce sa­voir-faire unique, elle taille 500 nou­veaux boî­tiers Big Bang dans ce ma­té­riau presque aus­si dur que le dia­mant. Une ma­tière com­plexe, la plus ré­sis­tante aux rayures et la plus cris­tal­line qui soit, sculp­tée dans la forme de l’ico­nique boî­tier Big Bang. Tou­jours en quête d’ex­cel­lence, Hublot ap­pose sur cette nou­velle édi­tion toute l’ex­per­tise que les mo­dèles Big Bang Unico Sapphire et Big Bang Unico Sapphire All Black lui ont ap­por­tée. Une montre en mode « less is more » qui pré­sente une construc­tion simplifiée plus fa­cile à mon­ter et of­frant de sur­croît plus de trans­pa­rence et de ré­sis­tance. Une meilleure vi­si­bi­li­té à l’in­té­rieur du boî­tier qui est dé­sor­mais dé­pour­vu d’in­sert ti­tane pour la lu­nette et le fond. Une meilleure ré­sis­tance au choc avec des com­po­sants mo­no­blocs pour la lu­nette et le fond. Fu­sion de vi­sible et d’in­vi­sible, la Big Bang Unico Ma­gic Sapphire, une montre qui rend le com­plexe simple, l’or­di­naire ex­tra­or­di­naire, et qui semble d’une évi­dence toute na­tu­relle. Car­rure, lu­nette et fond du boî­tier af­fichent une trans­pa­rence to­tale et contrastent avec les fi­ni­tions et tex­tures du ca­dran qui ont re­vê­tu les codes es­thé­tiques em­blé­ma­tiques « Black Ma­gic » - un ca­dran noir sque­let­té ar­bo­rant l’ico­nique ai­guille rouge des se­condes. Quant au bra­ce­let, il s’af­fiche en ca­ou­tchouc na­tu­rel noir, le ma­té­riau his­to­rique de la marque. La dua­li­té entre vi­sible et in­vi­sible donne le ton à cette pièce. Sous l’ef­fet de la trans­pa­rence et du sque­le­tage, la mé­ca­nique du mou­ve­ment ma­nu­fac­ture Unico HUB124 et sa roue à co­lonne po­si­tion­née cô­té ca­dran s’im­posent. Cô­té étan­chéi­té, cette nou­velle édi­tion peut plon­ger jus­qu’à 50 mètres. Une pièce qui af­firme l’es­prit pion­nier et au­da­cieux de Hublot, qui ja­lonne son his­toire d’in­no­va­tions et de pre­mières, le mo­teur de ses pro­grès étant nour­ris par son ex­pé­rience, sa cu­rio­si­té et son en­vie fu­rieuse de tou­jours pro­gress­ser. Après des mois de dé­ve­lop­pe­ments, des in­ves­tiss­se­ments de plu­sieurs mil­lions et sans lui faire perdre son uni­ci­té et sa ra­re­té, Hublot a dé­sor­mais his­sé le sa­phir au rang de ses « ba­siques » dis­tinc­tifs et ex­clu­sifs. Quelle se­ra la pro­chaine li­mite re­pou­sée ?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.