Du nou­veau pour la col­lecte de ma­tières ré­si­duelles

L'Argenteuil - - ACTUALITÉS - ALEXANDRA MONT­MI­NY alexandra.mont­mi­ny@eap.on.ca

Les ci­toyens de La­chute pour­raient vivre cer­tains chan­ge­ments à par­tir de sep­tembre re­la­ti­ve­ment à la col­lecte des ma­tières ré­si­duelles. En ef­fet, la Ville de La­chute a at­tri­bué, lors de la séance or­di­naire du Conseil mu­ni­ci­pal du mois d’août, un contrat de col­lecte et de trans­port des ma­tières ré­si­duelles, pour une pé­riode de cinq ans, à un nou­vel en­tre­pre­neur.

Le man­dat a été at­tri­bué à la com­pa­gnie RCI En­vi­ron­ne­ment, fi­liale de Waste Ma­na­ge­ment, à la suite d’un pro­ces­sus d’ap­pel d’offres pu­blic. Ce chan­ge­ment de man­da­taire pour­rait im­pli­quer une mo­di­fi­ca­tion des tra­cés de col­lectes ain­si que des heures de ra­mas­sage. Ce­ci pour­rait tou­cher tant la col­lecte des bacs verts, bleus et bruns. Il est donc re­com­man­dé à la po­pu­la­tion de mettre les bacs au che­min avant l’heure de dé­but de col­lecte, soit à 7 h, le ma­tin.

Il se pour­rait que la col­lecte soit ef­fec­tuée plus tard dans la journée. Un ajus­te­ment de quelques se­maines pour­rait être né­ces­saire afin de se ré­ajus­ter aux nou­velles heures de col­lecte.

Pour le maire de La­chute, Carl Pé­lo­quin, ce chan­ge­ment com­porte plu­sieurs avan­tages. « Un des plus im­por­tants gains se si­tue au ni­veau fi­nan­cier, puisque ce contrat per­met un re­tour en ar­rière de cinq ans pour les prix de col­lecte, ce qui fe­ra éco­no­mi­ser plus de 40 000 $ an­nuel­le­ment à la Ville. Ce nou­veau contrat of­fri­ra da­van­tage de flexi­bi­li­té dans la col­lecte des or­dures, du re­cy­clage et du com­post », a-t-il com­men­té.

Se­lon la Ville de La­chute, cer­taines clauses ont été ajou­tées afin de per­mettre de re­dis­tri­buer les 93 col­lectes an­nuelles pré­vues (or­dures, re­cy­clage et com­post) en fonc­tion des be­soins et de l’évo­lu­tion de la de­mande, no­tam­ment en lien avec la mise en oeuvre par la MRC d’Argenteuil du nou­veau Plan de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles (PGMR).

Un des plus im­por­tants gains se si­tue au ni­veau fi­nan­cier, puisque ce contrat per­met un re­tour en ar­rière de cinq ans pour les prix de col­lecte, ce qui fe­ra éco­no­mi­ser plus de 40 000 $ an­nuel­le­ment à la Ville.» – Carl Pé­lo­quin

—photo Alexandra Mont­mi­ny

Les ci­toyens la­chu­tois peuvent s’at­tendre à du nou­veau en sep­tembre, concer­nant la col­lecte des ma­tières ré­si­duelles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.