Bien­ve­nue au Mou­lin Rouge

L'Argenteuil - - LA UNE - KRIS­TI­NA SER­VANT kris­ti­na.ser­vant@eap.on.ca

Le Théâtre des Pe­tits Bon­heurs pren­dra des airs du cé­lèbre ca­ba­ret pa­ri­sien tout au long du mois de juillet, avec la pré­sen­ta­tion de son spec­tacle d’été, Wel­come to Le Mou­lin Rouge.

Le spec­tacle Wel­come to Le Mou­lin Rouge a pris son en­vol pour les pro­chaines se­maines au Théâtre des Pe­tits Bon­heurs de La­chute. Un spec­tacle ma­gni­fique, qui nous trans­porte dans l’uni­vers du my­thique ca­ba­ret pa­ri­sien des an­nées 20.

Les ama­teurs du film Mou­lin Rouge (sor­ti en 2001) se­ront conquis par le plus ré­cent spec­tacle des Pro­duc­tions de la Cour des Mi­racles (PCDM), puisque le spec­tacle est di­rec­te­ment ins­pi­ré de ce très po­pu­laire film de Baz Luhr­mann. Frou­frous, cha­peaux haut de forme, jupes à vo­lants, tout y est dans le spec­tacle afin de nous rap­pe­ler l’am­biance bur­lesque des an­nées 20.

Comme le film, la pièce ra­conte l’his­toire d’un poète ve­nu à Pa­ris, Ch­ris­tian (Carl De la Barre), qui fait la ren­contre de Tou­lou­seLau­trec (Alexandre Ga­gnon), le bo­hé­mien (Mi­guel Ga­gné) et Tho­mas (Fran­çois-Yves Du­mas). Le groupe pro­pose à Ch­ris­tian d’écrire pour Le Mou­lin Rouge, où il fe­ra la ren­contre de Sa­tine (Ca­the­rine De­nis) dont il tom­be­ra amou­reux. Ce­pen­dant, Ch­ris­tian n’est pas le seul à vou­loir la belle Sa­tine; le duc de Mon­roth (Claude Blass) éga­le­ment.

Le spec­tacle avait dé­jà été pré­sen­té au théâtre d’été en 2012 et cer­tains ac­teurs ont re­pris leur rôle, no­tam­ment Alexandre Ga­gnon et Claude Blass.

On re­trouve, dans le spec­tacle, l’es­sence du film avec une pe­tite touche mo­derne, no­tam­ment avec l’ajout de quelques pièces po­pu­laires comme Get Lu­cky, po­pu­la­ri­sée par Daft Punk et in­ter­pré­tée par Mi­guel Ga­gné, Alexandre Ga­gnon, Fran­çois-Yves Du­mas et Carl De la Barre avec la par­ti­ci­pa­tion des Girls en danse.

Comme tout bon ca­ba­ret mu­si­cal, la mu­sique est om­ni­pré­sente du­rant le spec­tacle, mais on re­trouve éga­le­ment de nom­breux

nu­mé­ros de danse, tous plus dy­na­miques et co­lo­rés les uns que les autres. Men­tion­nons éga­le­ment le nu­mé­ro où Alexandre Ga­gnon entre en in­ter­ac­tion avec la foule, au dé­but du deuxième acte, où il joue un Tou­louse qui a un peu trop bu d’ab­sinthe. La pe­tite salle du théâtre de­vient lit­té­ra­le­ment la scène le temps de quelques mi­nutes avant qu’il ne rêve aux fées vertes, sym­boles my­thique de l’ab­sinthe. Ce nu­mé­ro pro­pose éga­le­ment un nu­mé­ro de bal­let clas­sique, le seul du spec­tacle.

Les spec­ta­teurs ont éga­le­ment droit à de ma­gni­fiques cho­ré­gra­phies, exé­cu­tées à la

per­fec­tion par la troupe de danse, mais éga­le­ment par la pré-troupe de danse qui met en vedette des dan­seurs plus jeunes dans cer­tains nu­mé­ros. Men­tion­nons éga­le­ment l’ex­cellent nu­mé­ro Be­cause you can can can où les dan­seuses ont réus­si à dan­ser le can­can et à gar­der leur éner­gie du dé­but à la fin.

Le temps d’une soi­rée, le Théâtre des Pe­tits Bon­heurs se trans­forme en Mou­lin Rouge et pré­sente un spec­tacle de haut ca­libre, haut en cou­leur et avec de ma­gni­fiques cos­tumes. Les billets s’en­volent comme des pe­tits pains chauds et les pro­chaines re­pré­sen­ta­tions sont les 15, 21 et 22 juillet pro­chain.

—pho­to Kris­ti­na Ser vant

Ca­the­rine De­nis et Carl De la Barre dans le rôle de Sa­tine et de Ch­ris­tian.

—pho­to Kris­ti­na Ser vant

3Hea­ther Meek, qui fai­sait par­tie du choeur, était une des ve­dettes de ce nu­mé­ro d’ins­pi­ra­tion in­dienne. Elle jouait le rôle de la can­ta­trice Hin­di.

—pho­to Kris­ti­na Ser vant

À droite: Ca­the­rine De­nis dans le rôle de Sa­tine.

—pho­to Kris­ti­na Ser vant

2Fran­çois- Yves Du­mas (Tho­mas) dans un nu­mé­ro met­tant en vedette les amou­reux de Mont­martre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.