La­chute et Gore tra­vaillent en­semble pour le Parc Beat­tie

L'Argenteuil - - ACTUALITÉS - ALEXIA MARSILLO alexia.marsillo@eap.on.ca

Le can­ton de Gore et la Ville de La­chute ont concré­ti­sé un pro­jet pour un parc na­ture au Lac Beat­tie en si­gnant une en­tente de 40 ans. Cette en­tente per­met­tra la pro­tec­tion de l’éco­sys­tème na­tu­rel et va­lo­ri­se­ra ce site na­tu­rel en le trans­for­mant en parc mu­ni­ci­pal. La mis­sion du parc est de pro­té­ger le site, de pro­mou­voir la na­ture en of­frant des ac­ti­vi­tés et de fa­ci­li­ter l’ac­cès à un site na­tu­rel pour les ré­si­dents de Gore, ain­si que La­chute. Le parc de­vrait être prêt et ou­vert aux ré­si­dents dès le prin­temps pro­chain.

L’en­tente ra­ti­fiée entre le Can­ton de Gore et la Ville de La­chute per­met­tra à ce mi­lieu na­tu­rel ré­gio­nal, le site du Lac Beat­tie, d’être pré­ser­vé à long terme et per­met­tra la créa­tion d’un parc mu­ni­ci­pal na­tu­rel, le Parc Beat­tie, avec un lac et un ré­seau de sen­tiers. La mis­sion du parc est de pré­ser­ver et conser­ver ce mi­lieu na­tu­rel et en même temps de don­ner ac­cès à l’eau et à la na­ture aux ré­si­dents de Gore et de La­chute. Le but ul­time est de trou­ver l’équi­libre qui per­met­tra de pro­té­ger cet en­vi­ronnent et d’of­frir des ac­ti­vi­tés de dé­cou­vertes de la na­ture, in­cluant le ca­not, le kayak, le vé­lo de mon-

tagne, le ski de fond, la pêche et la ra­quette, entre autres.

Le Lac Beat­tie est un des der­niers lacs non dé­ve­lop­pés dans les Lau­ren­tides. « Il y a beau­coup de tra­vail qui a été fait, je suis très fier de cette en­tente qui per­met­tra aux ré­si­dents des deux mu­ni­ci­pa­li­tés de pro­fi­ter des at­traits qui se­ront ins­tau­rés ici par la mu­ni­ci­pa­li­té de Gore, alors c’est tout à leur hon­neur », a dé­cla­ré le maire de La­chute, Carl Pé­lo­quin. C’est le can­ton de Gore qui four­ni­ra les in­ves­tis­se­ments pour le Parc Beat­tie et le but est d’au­to­fi­nan­cer le pro­jet. Un centre d’ac­cueil ain­si qu’un sta­tion­ne­ment se­ront amé­na­gés

dans le parc. Les ta­rifs pour par­ti­ci­per aux ac­ti­vi­tés se­ront re­la­ti­ve­ment bas.

« C’est un ajout im­por­tant pour nos jeunes, pour qu’ils pro­fitent de la beau­té chez nous. C’est un des plus beaux sites dans la ré­gion, a dé­cla­ré le maire du can­ton de Gore, Scott Pearce. J’ai tou­jours trou­vé triste que les ré­si­dents de La­chute doivent sor­tir de la ré­gion pour faire du plein air, je veux que l’ar­gent des va­cances reste chez nous. »

Le ter­rain du Lac Beat­tie et du parc ap­par­tiennent à la Ville de La­chute, mais le Can­ton de Gore gé­re­ra le parc na­ture, qui de­vrait être ou­vert au pu­blic dès le prin­temps pro­chain.

Le Lac Beat­tie est un des der­niers lacs non dé­ve­lop­pés dans les Lau­ren­tides.

—pho­to Alexia Marsillo

Des ré­si­dents de Gore et de La­chute, les deux maires ain­si que des membres du con­seil et de l’ad­mi­nis­tra­tion du Can­ton et de la ville, se sont ras­sem­blés au Lac Beat­tie, le jeu­di 5 oc­tobre, pour an­non­cer le pro­jet du Parc Beat­tie et la ra­ti­fi­ca­tion de l’en­tente de

40 ans entre le can­ton de Gore et la ville de La­chute.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.