Les can­di­dats à la mai­rie se me­surent à l’écran

L'Argenteuil - - ÉLECTIONS MUNICIPALES 2017 - FRÉ­DÉ­RIC HOUNTONDJI fre­de­ric.hountondji@eap.on.ca

Da­niel Mayer, Carl Pé­lo­quin, Mar­celle La­fleur Louis-Seize et Ma­rio Beau­din, tous can­di­dats au poste de maire de La­chute, se sont re­trou­vés, le 26 oc­tobre der­nier, sur le pla­teau de la Té­lé­vi­sion com­mu­nau­taire d’Ar­gen­teuil, pour dé­battre de di­vers su­jets dont l’in­dus­trie et l’en­quête di­li­gen­tée sur la ges­tion de l’an­cienne ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale.

Abor­dant le vo­let in­dus­triel, M. Pé­lo­quin as­sure qu’il at­tire dé­jà de nou­velles in­dus­tries dans la ville et cite le cas ré­cent de l’usine Be Well Ca­na­da Spa. « C’est 27 nou­veaux em­plois puis un agran­dis­se­ment l’an pro­chain pour mon­ter à 45 », a dé­voi­lé le maire sor­tant, qui a in­di­qué avoir mis en place des plans qui com­men­ce­raient à bien fonc­tion­ner.

Mme Louis-Seize s’est pro­non­cée, elle, en fa­veur d’une stra­té­gie créa­tive vi­sant à mieux ac­cueillir les in­ves­tis­seurs, et ce­la de concert avec la MRC d’Ar­gen­teuil. Elle cri­tique par ailleurs M. Pé­lo­quin. « Nous avons eu cer­taines nou­velles, mais à part ce qu’il nous a an­non­cé, on n’a pas vu grand-chose. L’usine de can­na­bis n’est pas en­core ou­verte, on a vou­lu ache­ter des ter­rains pour Tri­cen­tris, pas en­core fait. On n’a rien en­core de ce qu’il nous a pro­mis », a-t-elle dé­chan­té.

M. Beau­din par­tage ce point de vue, en ajou­tant qu’il faut que la Ville aille cher­cher

elle-même les pro­mo­teurs, au lieu d’at­tendre qu’ils « tombent comme un ca­deau du ciel ». Il ré­itère son sou­hait de voir à La­chute un com­mis­saire in­dus­triel pour pré­sen­ter les atouts et les ser­vices que pos­sède la ville. « Il faut un com­mis­saire in­dus­triel comme à la MRC, qui va co­gner aux portes, comme un chas­seur de têtes », a-t-il pro­po­sé.

M. Mayer es­time, pour sa part, que le maire doit être dis­po­nible sept jours sur sept pour at­ti­rer les in­ves­tis­seurs, ce que ne fe­rait pas M. Pé­lo­quin, à ses dires. Il ne com­prend pas aus­si que la So­cié­té de pro­mo­tion éco­no­mique de La­chute (SPEL) ne soit plus sol­li­ci­tée : « C’est quelque chose que les gens n’uti­lisent plus pré­sen­te­ment, a-t-il dit avec re­gret. Et pour­tant ça a sau­vé plu­sieurs en­tre­prises. »

En­quête

L’en­quête di­li­gente d’Ac­cu­ra­cy Ca­na­da sur la ges­tion de la Ville et de cer­tains or­ga­nismes mu­ni­ci­paux fai­sait par­tie des ques­tions évo­quées par les quatre can­di­dats. M. Mayer, qui est vi­sé par l’af­faire, ad­met qu’il fe­ra toute la lu­mière sur ce dos­sier s’il est élu maire. « Cer­tai­ne­ment que je n’ar­rê­te­rai pas cette en­quête-là. Ce que je trouve dom­mage, c’est qu’au lieu de dé­pen­ser 1,3 M$, on n’avait qu’à faire une plainte à l’UPAC (Uni­té per­ma­nente an­ti­cor­rup­tion) et l’UPAC au­rait été obli­gée d’en­quê­ter », a-t-il avan­cé.

Mme Louis-Seize af­firme qu’elle est fer­me­ment dé­ci­dée à ti­rer cette af­faire au clair et que, s’il y a une per­sonne qui y a trem­pé, elle se­ra dé­voi­lée au grand jour. « C’est sûr que je n’ac­cep­te­rai pas deux ou trois firmes d’avo­cats qui sont dans le même dos­sier et payer des 1000 $ de l’heure », a pré­ve­nu l’as­pi­rante au poste de maire.

Quant à M. Pé­lo­quin, il re­con­naît que cette en­quête était né­ces­saire et au­rait été même vo­tée à l’una­ni­mi­té par les ins­ti­tu­tions concer­nées. « Avec toutes les al­lé­ga­tions sé- rieuses qu’on avait, on de­vait al­ler de l’avant et les ci­toyens nous le de­man­daient », a-til té­moi­gné. Le maire sor­tant avoue avoir trans­mis de nom­breux dos­siers sur l’af­faire, au su­jet de la­quelle un sui­vi s’ef­fec­tue­rait.

M. Beau­din a fait re­mar­quer qu’il n’a jamais été contre cette en­quête, mais dé­nonce la ma­nière dont elle a été me­née. « C’est juste la façon dont elle a été faite et juste la façon que l’ar­gent a été dé­pen­sé. On n’ar­rê­te­ra pas l’en­quête, c’est sûr qu’on va la lais­ser aux mains de l’UPAC. Ils sont as­sez pro­fes­sion­nels, as­sez qualifiés pour en ve­nir à bout », a-t-il tran­ché.

— pho­to Fré­dé­ric Hountondji

Les can­di­dats au poste de maire de La­chute, Da­niel Mayer, Carl Pé­lo­quin, Mar­celle Louis-Seize et Ma­rio Beau­din sur le pla­teau de la TVC Ar­gen­teuil

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.