Conseillers: 14 can­di­dats à La­chute

L'Argenteuil - - ÉLECTIONS MUNICIPALES 2017 - FRÉ­DÉ­RIC HOUNTONDJI fre­de­ric.hountondji@eap.on.ca

Qua­torze per­sonnes se pré­sentent aux postes de conseillers mu­ni­ci­paux dans les six dis­tricts que compte la Ville de La­chute, à la fa­veur des élec­tions mu­ni­ci­pales de di­manche.

Dis­trict 1, Ber­nard Bi­gras-De­nis et Pa­trick Ca­dieux

M. Bi­gras-De­nis ré­sume sa vi­sion en trois grands points : l’éco­no­mie, la fa­mille et la com­mu­nau­té. Il s’en­gage à contri­buer aus­si au rayon­ne­ment de la ville dans les do­maines de la culture et de l’en­vi­ron­ne­ment. Il se pro­nonce pour la pro­mo­tion de l’em­ploi et de la fa­mille qui, a-t-il fait re­mar­quer, est sa prio­ri­té. « Je veux que nous ayons le goût de rê­ver », a-t-il in­sis­té.

M. Ca­dieux af­firme, pour sa part, être un homme d’af­faires qui avait pos­sé­dé des en­tre­prises à La­chute, à Cas­sel­man, à Haw­kes­bu­ry et à Al­fred. Il es­père que son ex­pé­rience lui per­met­tra de ti­rer son épingle du jeu le 5 no­vembre. « Je trouve qu’avec un homme comme moi au sein du con­seil, ce se­ra payant, a-t-il ju­ré. Bâ­tis­sons notre éco­no­mie lo­cale est mon slo­gan. »

Mme Hoo­per sou­ligne qu’elle s’im­plique dans la com­mu­nau­té à tra­vers dif­fé­rents or­ga­nismes et qu’elle a même par­ti­ci­pé à la mise en place de la té­lé­vi­sion com­mu­nau­taire d’Ar­gen­teuil. Tra­vaillant au centre de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle Per­for­mance Plus, elle af­firme bien me­su­rer les consé­quences de l’exode des jeunes. Elle en­tend ai­der à trou­ver des so­lu­tions pour frei­ner le phé­no­mène et pro­po­ser des pistes de créa­tion d’em­ploi. M. La­chance a tra­vaillé du­rant 40 ans comme édu­ca­teur spé­cia­li­sé et est Che­va­lier de Co­lomb de­puis 32 ans. Il se pro­nonce pour l’amé­lio­ra­tion de la qua­li­té de vie des La­chu­tois et en­tend oeu­vrer à mettre au point des me­sures afin de pré­ve­nir les inon­da­tions dans son dis­trict. « Je se­rai à l’af­fût du risque d’inon­da­tion et très à l’écoute des ci­toyens », a-t-il pro­mis. M. Jack­son rap­pelle, lui, avoir per­du les élec­tions avec seule­ment quelques voix de moins que le ga­gnant et sol­li­cite en­core da­van­tage les suf­frages de ses conci­toyens. « J’ai seule­ment une pro­messe à faire, c’est de tra­vailler pour la ville de La­chute hon­nê­te­ment et sin­cè­re­ment pour es­sayer de l’amé­lio­rer », a-t-il dé­cla­ré avant de pré­ci­ser qu’il est par­fai­te­ment bi­lingue.

Dis­trict 3, Jean-Pierre Hé­bert, Fran­çois Le­blanc et De­nis Ri­cher

M. Hé­bert s’af­fiche comme un can­di­dat qui cherche à par­ti­ci­per plus ac­ti­ve­ment à la vie com­mu­nau­taire. « Je veux être plus pro­duc­tif, je veux tra­vailler avec le con­seil mu­ni­ci­pal pour un dé­ve­lop­pe­ment in­dus­triel à ve­nir qui est très im­por­tant », a-t-il pres­sen­ti. L’autre ter­rain sur le­quel il pense agir est ce­lui de la com­mu­ni­ca­tion « afin que les gens soient plus au cou­rant » M. Le­blanc oeuvre, entre autres, dans les Che­va­liers de Co­lomb, le Club Lions et Bin­go La­chute. Il af­firme vou­loir tra­vailler pour l’ave­nir des en­fants de La­chute afin qu’ils puissent y gran­dir et y tra­vailler. Il veut aus­si faire por­ter le nombre de ver­se­ments des comptes de taxes de trois à quatre pour que les pro­prié­taires puissent les payer plus fa­ci­le­ment. M. Ri­cher rap­pelle, pour sa part, qu’il est conseiller mu­ni­ci­pal de­puis 24 ans et qu’il sol­li­cite un autre man­dat. Il ad­met être « une voix forte » et dit qu’il siège sur des co­mi­tés comme la voi­rie mu­ni­ci­pale, la cir­cu­la­tion, l’ur­ba­nisme, le co­mi­té des pom­piers, le co­mi­té de l’aé­ro­port, la So­cié­té de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de La­chute et dans bien d’autres en­core.

Dis­trict 4, An­dré Bra­ney, Alain La­noue et Ja­cky La­rocque.

Mme La­rocque pro­pose son aide dans la ré­so­lu­tion des pro­blèmes liés à l’em­ploi et à la re­vi­ta­li­sa­tion de la ville pour la­quelle elle pro­met « de nou­velles choses ». « Beau­coup de bou­tiques sont fer­mées sur la rue Prin­ci­pale, je veux faire par­tie de la so­lu­tion », a-t-elle dé­ci­dé. Elle tra­vaille ac­tuel­le­ment comme se­cré­taire chez un den­tiste à La­chute. M. Bra­ney s’ins­crit dans la lo­gique « de la pé­ren­ni­té » et ex­plique qu’il faut en­tre­te­nir et main­te­nir les ac­quis de la mu­ni­ci­pa­li­té. Il prône la saine ges­tion et sou­ligne que les ci­toyens au­ront « un ser­vice de qua­li­té » quand il se­ra conseiller. « Si un ci­toyen m’ap­pelle pour un pro­blème, c’est au plus dans les 24 heures que je n’oc­cu­pe­rai de ses pro­blèmes », s’est-il en­ga­gé.

Dis­tricts 5 et 6

Dans le dis­trict 5, on re­trouve Guy Des­forges qui est dé­jà élu par ac­cla­ma­tion. Dans le dis­trict 6, Ani­ta Hé­bert af­fronte Hu­go La­joie, comme rap­por­té la se­maine der­nière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.