Une fin de se­maine d’achat lo­cal pro­fi­table

L'Argenteuil - - ARTS ET DIVERTISSEMENT - —pho­to Evelyne Ber­ge­ron

Plus de 90 000 $ de recette de ventes en trois jours à la Foire de Noël Sa­veurs et culture d’Ar­gen­teuil.

« Il s’agit de re­tom­bées très po­si­tives pour l’économie lo­cale », peut-on lire dans le com­mu­ni­qué de la MRC d’Ar­gen­teuil, or­ga­ni­sa­trice de l’évè­ne­ment qui s’est te­nu du 24 au 26 no­vembre der­nier à l’École po­ly­va­lente La­vigne à La­chute. L’évè­ne­ment a per­mis de vendre pour 20 000 $ de plus que l’an der­nier. Près de 2500 vi­si­teurs, soit 2 % de plus que l’an der­nier, ont cir­cu­lé par­mi la cin­quan­taine de kiosques d’ar­tistes, d’ar­ti­sans, de pro­duc­teurs et trans­for­ma­teurs de la ré­gion, pré­sents pour cette 10e édi­tion.

Se­lon les or­ga­ni­sa­teurs, la po­pu­la­tion d’Ar­gen­teuil a une fois de plus dé­mon­tré son in­té­rêt et sa fi­dé­li­té en­vers l’évè­ne­ment. Ils re­marquent éga­le­ment que la Foire de Noël a su at­ti­rer de nou­veaux vi­si­teurs d’Ar­gen­teuil ain­si que d’autres cu­rieux des ré­gions avoi­si­nantes.

Pour une pre­mière an­née, le coin en­fant avec jeux et bri­co­lages, ani­mé par la Mai- C’est une foule de créa­tions uniques is­sues d’Ar­gen­teuil, telles que des ob­jets d’art, des ob­jets uti­li­taires, de la lit­té­ra­ture, des pro­duits gour­mands ou des pro­duits na­tu­rels, que les vi­si­teurs ont pu ap­pré­cier à la 10e édi­tion de la Foire de Noël Sa­veurs et culture d’Ar­gen­teuil.

son de la fa­mille Au coeur des gé­né­ra­tions d’Ar­gen­teuil, a fait le bon­heur des fa­milles. Près de 35 en­fants ont pu en bé­né­fi­cier au cours de la fin de se­maine.

« Les com­men­taires des vi­si­teurs ont été très élo­gieux à l’en­droit de la Foire », ont dé­cla­ré les res­pon­sables de l’évè­ne­ment, Ge­ne­viève Gre­nier, agente de dé­ve­lop­pe­ment cultu­rel, et Jean-Sé­bas­tien Beau­champ, tech-

ni­cien en loi­sirs, par voie de com­mu­ni­qué. « Plu­sieurs ont sou­li­gné la di­ver­si­té et la qua­li­té des ex­po­sants, ain­si que l’am­biance fes­tive et cha­leu­reuse qui ré­gnait. Le nou­vel amé­na­ge­ment, qui offre plus d’es­pace aux ar­ti­sans pour ex­po­ser leurs pro­duits et aux vi­si­teurs pour cir­cu­ler et s’ar­rê­ter dans les dif­fé­rents kiosques, a été par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­cié. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.