DIGNES ET SEREINS

L'Argenteuil - - ÉLECTIONS PROVINCIALES 2018 - EVELYNE BERGERON evelyne.bergeron@eap.on.ca

fonc­tion­nelle in­ten­sive (URFI), qu’il a ren­con­tré les mé­dias.

L’en­droit choi­si n’était pas un ha­sard. M. St-De­nis pro­pose en ef­fet que les lo­caux lais­sés va­cants puissent être ré­amé­na­gés, d’ici un an, en centre de soins pal­lia­tifs. Du moins, jus­qu’à ce qu’une Mai­son de soins de fin de vie, comme il la nomme, puisse être cons­truite et inau­gu­rée. Il a af­fir­mé avoir dé­jà amor­cé des dis­cus­sions avec le Centre in­té­gré de san­té et de ser­vices so­ciaux des Lau­ren­tides sur la ques­tion. M. St-De­nis a conve­nu qu’il est en­core tôt pour don­ner un aper­çu dé­taillé du pro­jet, mais il s’est tout de même avan­cé sur quelques idées. Par exemple, si la de­mande n’est pas suf­fi­sante pour rem­plir la ving­taine de chambres dis­po­nibles, il a émis la pos­si­bi­li­té d’y in­té­grer d’autres ser­vices de san­té, comme des trai­te­ments de dia­lyse.

Le dé­pu­té sor­tant es­time qu’il s’agit d’un pro­jet réa­liste et réa­li­sable qui ré­pon­drait à un be­soin criant dans la ré­gion. Ac­tuel­le­ment, les per­sonnes qui dé­si­rent bé­né­fi­cier de soins pal­lia­tifs doivent s’éloi­gner de leur chez-soi et de leurs proches. Il sou­haite donc of­frir aux ci­toyens d’Ar­gen­teuil un « en­droit pro­pice à la quié­tude, à la cé­lé­bra­tion de la vie et à l’ac­cep­ta­tion du dé­part » près de chez eux.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.