AUX ÉLEC­TEURS DE FAIRE LEUR CHOIX

QUI RE­PRÉ­SEN­TE­RA AR­GEN­TEUIL À L’AS­SEM­BLÉE NA­TIO­NALE ?

L'Argenteuil - - LA UNE - EVELYNE BER­GE­RON evelyne.ber­ge­ron@eap.on.ca

Le dé­bat, té­lé­vi­sé en di­rect de la TVC d’Ar­gen­teuil, a per­mis aux can­di­dats des quatre par­tis re­pré­sen­tés à l’As­sem­blée na­tio­nale, ain­si qu’au dé­pu­té sor­tant de faire va­loir leurs idées et de ques­tion­ner celles de leurs ad­ver­saires.

L’ob­jec­tif était bien sûr de per­mettre aux élec­teurs de faire un choix mieux éclai­ré au mo­ment de vo­ter, soit par an­ti­ci­pa­tion de­puis le 21 sep­tembre ou le jour même du scru­tin le 1er oc­tobre.

Dans le pre­mier bloc de l’émis­sion, les cinq can­di­dats étaient in­vi­tés à ré­pondre, à tour de rôle, aux ques­tions de l’ani­ma­teur. On a pu consta­ter qu’il y a consen­sus sur l’im­por­tance d’agir sur plu­sieurs pro­blé­ma­tiques lo­cales. La fré­quence d’uti­li­sa­tion des ex­pres­sions « ef­fec­ti­ve­ment » et « je suis d’ac­cord » par les dif­fé­rents can­di­dats lors de ce seg­ment dé­montre leur re­con­nais­sance com­mune de nom­breux en­jeux.

Par exemple, tous s’en­tendent sur la per­ti­nence de dé­ve­lop­per un pôle spor­tif der­rière les écoles se­con­daires de La­chute, tant pour les bien­faits de l’ac­ti­vi­té phy­sique que pour ses atouts en termes de per­sé­vé­rance sco­laire. Ils ont tous dé­crié la pour­suite de 96 M$ de la com­pa­gnie Ca­na­da Car­bone en­vers la Mu­ni­ci­pa­li­té de Grenville-sur-la-Rouge, de même que sur la né­ces­si­té d’ob­te­nir l’ac­ces­si­bi­li­té so­ciale avant d’al­ler de l’avant avec le pro­jet de mine.

Ils ont tous dé­plo­ré le dé­mé­na­ge­ment de l’Uni­té de ré­adap­ta­tion fonc­tion­nelle in­ten­sive (URFI) du centre Le Bou­clier vers Saint-Jé­rôme, tout en cla­mant qu’il était in­ac­cep­table que ce soit les mé­de­cins qui dé­cident des ser­vices of­ferts en ré­gion. Par ailleurs, bien qu’ils re­con­naissent tous l’im­por­tance de cer­tains en­jeux, comme la flui­di­té en trans­port, l’ac­cès aux soins de san­té ou le dé­ve­lop­pe­ment de la main d’oeuvre, cha­cun n’a pas la même vi­sion quant aux so­lu­tions.

FACE À FACE

Le seg­ment dé­bat de l’émis­sion a mis en lu­mière les dif­fé­rences de vi­sion et de pro­po­si­tions entre les dif­fé­rents can­di­dats. Ce­la au­ra été l’oc­ca­sion, no­tam­ment pour Ber­nard Bi­gras-De­nis (Par­ti li­bé­ral) et Agnès Gron­din (Coa­li­tion Ave­nir Qué­bec), de ques­tion­ner Yves St-De­nis (can­di­dat in­dé­pen­dant) sur son pro­jet d’étude sur le re­grou­pe­ment des mu­ni­ci­pa­li­tés de la MRC d’Ar­gen­teuil, et de cri­ti­quer son manque d’écoute des prin­ci­pales par­ties concer­nées dans cet en­jeu.

Agnès Gron­din a dû dé­fendre son im­pli­ca­tion au sein de la CAQ en tant qu’ en­vi-ron­ne­men­ta­liste. Même Cé­line La­cha­pelle (Qué­bec so­li­daire) a été in­vi­tée à se pro­non­cer sur cette ques­tion par le can­di­dat li­bé­ral. Pa­trick Cô­té (Par­ti qué­bé­cois) a pour sa part été ques­tion­né, entre autres, sur la fai­sa­bi­li­té de l’en­semble de ses en­ga­ge­ments, ju­gés (trop) nom­breux par cer­tains de ses ad­ver­saires.

Yves St-De­nis a aus­si été in­vi­té à se dé­fendre au su­jet des conflits qu’il en­tre­tien­drait avec dif­fé­rents in­ter­ve­nants lo­caux et pro­vin­ciaux et à dé­mon­trer comment il pour­ra tra­vailler en col­la­bo­ra­tion, sur les dif­fé­rents pa­liers, s’il est élu dé­pu­té. De son cô­té, Cé­line La­cha­pelle a dû jus­ti­fier, de­vant MM. Bi­gras-De­nis et St-De­nis, la pro­po­si­tion de son par­ti de haus­ser im­mé­dia­te­ment le sa­laire mi­ni­mum à 15 $. Par le biais de plu­sieurs ques­tions, Ber­nard Bi­gras-De­nis a été ap­pe­lé à dé­fendre le bi­lan et le pro­gramme du gou­ver­ne­ment li­bé­ral, que ce soit en ma­tière d’austérité, de sou­tien aux or­ga­nismes com­mu­nau­taires ou de lutte à la pau­vre­té.

AUTRES CAN­DI­DATS

Bien qu’ils n’aient pas été in­vi­tés à par­ti­ci­per au dé­bat de la TVC d’Ar­gen­teuil, les quatre autres can­di­dats au poste de dé­pu­té d’Ar­gen­teuil ont eu l’oc­ca­sion d’en­re­gis­trer un mes­sage à la po­pu­la­tion, qui al­lait être dif­fu­sé à même l’émis­sion du dé­bat. Sher­win Ed­wards, du Par­ti conser­va­teur du Qué­bec, et Louise Wi­se­man, du par­ti Ci­toyens au pou­voir, ont sai­si l’offre. Se­lon la TVC d’Ar­gen­teuil, une vi­déo avec Ca­role Thé­riault du Par­ti vert du Qué­bec n’a pu être en­re­gis­trée dans les dé­lais, tan­dis que Sté­pha­nie Boyer du Par­ti libre ne se se­rait pas pré­sen­tée au tour­nage pré­vu.

Les per­sonnes qui au­raient man­qué le dé­bat ou qui sou­hai­te­raient le re­voir peuvent y ac­cé­der sur le site In­ter­net de la TVC d’Ar­gen­teuil.

—pho­to Evelyne Ber­ge­ron

Le dé­bat des can­di­dats à l’élec­tion pro­vin­ciale dans Ar­gen­teuil or­ga­ni­sé par la TVC d’Ar­gen­teuil a per­mis à cha­cun de faire va­loir ses idées et de ques­tion­ner celles de ses ad­ver­saires. À gauche : Agnès Gron­din de la Coa­li­tion Ave­nir Qué­bec et Ber­nard Bi­gras-De­nis du Par­ti li­bé­ral du Qué­bec. À droite : Yves St-De­nis, dé­pu­té sor­tant et can­di­dat in­dé­pen­dant, Cé­line La­cha­pelle de Qué­bec so­li­daire, et Pa­trick Cô­té du Par­ti qué­bé­cois.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.