Congé­die­ment ré­cla­mé du di­rec­teur-gé­né­ral de la MRC

L'Autre Voix - - ACTUALITÉS -

Le maire de Beaupré, Mi­chel Pa­ré, a dé­po­sé au con­seil de la MRC une ré­so­lu­tion en ce sens. La MRC a in­ten­té une pour­suite de 80 000$ en­vers Beaupré pour une fac­ture im­payée re­liée à un ser­vice de col­lecte sé­lec­tive à l’an­cienne usine d’Abi­ti­bi-Bo­wa­ter au cours des an­nées 2008-2009.

Le 6 fé­vrier der­nier, le juge An­dré Lalancette a ren­du une dé­ci­sion fa­vo­rable à la ville de Beaupré, af­fir­mant que le ser­vice n’avait ja­mais été don­né et que la ville n’avait pas à dé­bour­ser 80 000$. Elle a dû ver­ser une somme de 10 000$ re­te­nue en trop sur le mon­tant qu’elle re­fu­sait de payer. Beaupré avait offert de payer 12 746$ en rè­gle­ment hors cour.

Le mon­tant qui était ré­cla­mé était en lien avec la col­lecte d’un bac de 40 verges. Or, pour que ce ser­vice soit don­né par l’en­tre­pre­neur, il au­rait fal­lu que le contrat ori­gi­nal soit mo­di­fié pour in­clure la col­lecte de ce bac dans les tâches, ce qui n’a ja­mais été fait.

Les élus de Beaupré af­firment « ne plus avoir confiance en l’ad­mi­nis­tra­tion de la MRC de La Côte- de- Beaupré » et de­mandent le congé­die­ment de M. Bé­lan­ger pour avoir in­duit en er­reur » le con­seil des maires.

« Rien à me re­pro­cher»

«Je n’ai ab­so­lu­ment rien à me re­pro­cher. J’ai agi de fa­çon très pro­fes­sion­nelle et je pour­rai en faire la dé­mons­tra­tion en temps et lieu», a in­di­qué M. Bé­lan­ger après le con­seil, sans vou­loir en dire da­van­tage.

(Pho­to ar­chives)

Mi­chel Bé­lan­ger

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.