Tun­nel sous-flu­vial: le pré­fet de la MRC de l’Île d’Or­léans scep­tique

Ac­tua­li­tés

L'Autre Voix - - LA UNE - Jean-Ma­nuel Téo­to­nio re­dac­tion.lau­tre­voix@tc.tc

Alors que la Chambre de com­merce de Lé­vis ré­clame une étude de fai­sa­bi­li­té sur ce pro­jet qu’elle chiffre à 500M$, M. Tur­cotte se ques­tionne sur ce m on­tant. «Il y a 15 ans, un pro­jet comme ça coû­tait le double. Je n’ai ja­mais vu beau­coup de pro­jets dans ce genre qui bais­sait de prix avec le temps», in­dique-t-il.

Si ce tun­nel de­vait avoir une sor­tie à la pointe de Sainte-Pé­tro­nille, il fait va­loir que l’es­pace à cet en­droit est res­treint. « Ce n’est pas trop fai­sable parce que ce sec­teur est construit. Il n’y a pas beau­coup d’es­pace. En plus, le boi­sé de Sainte- Pé­tro­nille est une zone de conser­va­tion » , af­firme ce­lui qui est pré­fet de­puis 1997.

Il sou­ligne que des études pour la construc­tion d’un tun­nel avaient été réa­li­sées dans les an­nées 70 et en 2000 et que le pro­jet n’était pas al­lé plus loin les deux fois.

Il sou­haite plus que tout que ce dos­sier ne re­tarde pas la construc­tion du pont de l’Île d’Or­léans. « Ça fait dé­jà as­sez long­temps, on ne veut pas at­tendre deux, trois ans de plus. »

(Es­quisse CCL)

Vue en coupe du tun­nel pro­je­té entre Qué­bec et Lé­vis.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.