Après 20 ans, un der­nier ma­ra­thon sur les deux rives

L'Autre Voix - - SPORTS - MA­RIE-PAS­CALE FOR­TIER re­dac­tion_­que­bec@tc.tc

COURSE. Le Ma­ra­thon SSQ de Qué­bec pro­po­sait, du 25 au 27 août, trois jours d’épreuves pour les cou­reurs ama­teurs et les cou­reurs aguer­ris. Le ma­ra­thon, qui pro­pose un par­cours sur les deux rives de­puis 20 ans, chan­ge­ra son par­cours dès l’an pro­chain pour se dé­rou­ler seule­ment du cô­té de Qué­bec.

Ges­tev es­père que ce chan­ge­ment de par­cours per­met­tra au Ma­ra­thon SSQ de de­ve­nir un ma­ra­thon de des­ti­na­tion pour les cou­reurs d’ici et d’ailleurs. Tou­te­fois, la col­la­bo­ra­tion avec la Ville de Lé­vis conti­nue­ra avec le De­mi-ma­ra­thon Oa­sis de Lé­vis re­vam­pé qui ou­vri­ra la sai­son de « Je Cours Qc », en mai 2018.

La dé­ci­sion a été prise conjoin­te­ment avec les Villes de Qué­bec et de Lé­vis. L’évé­ne­ment à Lé­vis se­ra plus spor­tif, no­tam­ment pour les ath­lètes qui dé­si­rent un par­cours qui donne lieu à des dé­pas­se­ments de temps.

Cette nou­velle orien­ta­tion pour l’an pro­chain «per­met­tra de faire du ma­ra­thon de Qué­bec un ma­ra­thon de des­ti­na­tion, un ma­ra­thon carte pos­tale. On est en train de tra­vailler avec la Ville de Qué­bec pour que le par­cours em­prunte un maxi­mum d’at­traits tou­ris­tiques », ex­plique Chan­tal La­chance, vice-pré­si­dente mar­ke­ting et opé­ra­tions de Ges­tev.

« C’est un par­cours my­thique, ce par­cours Lé­vis-qué­bec, il n’y a au­cun doute, mais aus­si beau fût-il, plu­sieurs ath­lètes de­man­daient de la nou­veau­té, et sur­tout, de par­tir d’un point A pour re­ve­nir au point A », ajoute-t-elle.

Le Ma­ra­thon SSQ est le der­nier évé­ne­ment de l’été de la pro­gram­ma­tion « Je Cours Qc ». Toutes dis­ci­plines confon­dues, 8 200 cou­reurs y ont par­ti­ci­pé, dont un peu plus de 1 200 pour le par­cours de 42,2 ki­lo­mètres.

LES ÉPREUVES

Plu­sieurs par­cours étaient of­ferts aux cou­reurs, dont la Course des étoiles SSQ, qui se dé­rou­lait le ven­dre­di soir, au parc de la Fran­co­pho­nie. Le sa­me­di, au même en­droit, avaient lieu la Course des jeunes Tan­guay, qui of­frait un par­cours de deux ou de cinq ki­lo­mètres, ain­si que le cinq ki­lo­mètres de la San­té SSQ. Le di­manche avaient plu­tôt lieu les épreuves de longue dis­tance, soit le dix ki­lo­mètres Oa­sis, le 21,1 ki­lo­mètres ain­si que le 42,2 ki­lo­mètres.

Les jeunes du Car­re­four des en­fants de Saint-ma­lo ont pris part à la course de cinq ki­lo­mètres de la san­té SSQ, après s’être en­traî­nés tout l’été. En 2017, SSQ a choi­si de sou­te­nir cet or­ga­nisme, qui est si­tué en basse-ville de Qué­bec et qui offre aux en­fants de 5 à 12 ans de milieu dé­fa­vo­ri­sé un lieu d’ac­cueil, d’écoute et d’ap­par­te­nance afin de contrer la pau­vre­té so­cioaf­fec­tive.

(Pho­to TC Me­dia – Ma­rie-pas­cale For­tier)

Les ga­gnantes du ma­ra­thon du cô­té des femmes.

(Pho­to TC Me­dia – Ma­rie-pas­cale For­tier)

Les ga­gnants du ma­ra­thon du cô­té des hommes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.