La vente d’im­meubles pour taxes non payées re­tar­dées

L'Autre Voix - - ACTUALITÉS -

TAXES. La MRC de La Côte-de-beau­pré veut re­pous­ser à juin l’ul­ti­ma­tum pour payer les taxes mu­ni­ci­pales et sco­laires, sans quoi l’im­meuble se­ra ven­du pour dé­faut de paie­ment.

Au­pa­ra­vant, les mu­ni­ci­pa­li­tés fai­saient par­ve­nir leur liste d’im­meubles en dé­faut de paie­ment de taxes pen­dant la pé­riode du temps des Fêtes. «C’était une pé­riode qu’on trou­vait im­pro­duc­tive», ex­plique le di­rec­teur gé­né­ral de la MRC, Michel Bé­lan­ger. La vente, quant à elle, avait lieu en mars. Cette pé­riode de l’an­née n’était pas op­ti­male non plus pour ceux plus ser­rés fi­nan­ciè­re­ment.

Le conseil des maires a don­né avis de mo­tion lors de sa der­nière ren­contre en vue d’adop­ter un rè­gle­ment qui re­pous­se­ra la date de la vente en juin. «Ça don­ne­ra une meilleure pos­si­bi­li­té de ré­agir pour ceux qui sont mis en vente», sou­lève M. Bé­lan­ger.

La MRC a re­mar­qué que plu­sieurs ci­toyens qui pos­sèdent une ré­si­dence se­con­daire n’avaient pas l’oc­ca­sion de consul­ter leur avis de dé­faut de paie­ment à temps. «Il y a un cer­tain nombre de ci­toyens qui ont des cha­lets et qui viennent plus en pé­riode es­ti­vale, rap­porte-t-il. Ceux-là pour­raient se rendre compte qu’ils ont re­çu un avis chez eux.»

Or­ga­ni­ser la vente pour taxes non payées en sai­son es­ti­vale per­met aus­si aux ache­teurs d’ac­cé­der plus fa­ci­le­ment à l’im­meuble en ques­tion. «C’est plus fa­cile pour eux de voir les ter­rains à vendre lors­qu’il n’y a pas de neige», note M. Bé­lan­ger.

«C’est sur­tout pour avoir une meilleure ré­ponse, al­ler cher­cher le plus pos­sible les gens qui vont payer leurs taxes», conclut-il. (P.B.)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.