Le sa­laire des élus de la Côte-de-beau­pré

L'Autre Voix - - ACTUALITÉS - GEOFFRÉ SAM­SON re­dac­tion_­que­bec@tc.tc

MU­NI­CI­PAL. Avec « l’af­faire du maire d’amos» qui s’est vo­té une aug­men­ta­tion sa­la­riale de 36,5 % pas­sant à 104 595 $ pour 13000 ha­bi­tants, soit 8,05$ par ci­toyens, L’autre Voix s’est pen­ché sur les ré­mu­né­ra­tions des élus de la Côte-de-beau­pré.

En 2017, cer­tains maires et conseillers des mu­ni­ci­pa­li­tés de la Côte-de-beau­pré ont vu leur man­dat re­nou­ve­lé et d’autres sont nou­vel­le­ment ar­ri­vés. Qu’en est-il de leur sa­laire d’élu afin de re­pré­sen­ter et ser­vir les ci­toyens ?

Tout d’abord, la MRC de la Côte-de-beau­pré oc­troie une ré­mu­né­ra­tion de 7 739,45 $ à tous les maires, ce qui est ap­pe­lé une base sa­la­riale. De plus, ils ob­tiennent une al­lo­ca­tion an­nuelle de 3 869,30$, mais conjoin­te­ment à celle émise par leur ad­mi­nis­tra­tion, ce compte de dé­penses ne doit pas ex­cé­der 16476$. Une somme est aus­si al­louée par leur mu­ni­ci­pa­li­té res­pec­tive.

L’exer­cice pré­sen­te­ra les sa­laires bruts des maires et des conseillers en 2017. Il se pour­rait que des aug­men­ta­tions sur­viennent pour l’an­née en cours, mais L’autre Voix n’a pas ob­te­nu ces ren­sei­gne­ments.

Il est à no­ter que l’al­lo­ca­tion est non-im­po­sable, seul le sa­laire est im­po­sé.

Pour com­men­cer, Boi­scha­tel compte 7 787 ha­bi­tants. Le sa­laire to­tal de Be­noit Bou­chard est de 41 154,45 $, en plus d’une al­lo­ca­tion de 16 476,00 $. An­nuel­le­ment, c’est 57 630,45 $, ce qui équi­vaut à 7,40 $ par ci­toyen, pour payer les re­ve­nus du maire. Les conseillers touchent 16 698 $ par an­née.

Le maire de Beau­pré, Pierre Re­naud, touche un sa­laire an­nuel de 54 714,66 $ (38 238,66 $ + 16 476,00 $) pour re­pré­sen­ter 3 752 ha­bi­tants. C’est 14,58$ par ci­toyen. Cinq des conseillers ont, pour leur part, un sa­laire de 15 249,60 $ et un nou­vel élu de ce con­seil mu­ni­ci­pal re­çoit 3 566,43 $ par an­née.

À Châ­teau-ri­cher, 50 028,53 $ (33 552,53 $ + 16 476,00 $) sont al­loués à Jean Ro­bi­taille pour as­su­rer la mai­rie, c’est 12,13 $ pour cha­cun des 4 126 ci­toyens. Les conseillers gagnent 12 906,60 $.

Jacques Bou­chard, le nou­veau maire de Sainte-anne-de-beau­pré, re­çoit un sa­laire de 44 280,07 $ (29 520,29 $ + 14 759,78 $) an­nuel­le­ment et ses conseillers 10 890,48 $. Cha­cun des 2920 ci­toyens compte pour 15,16 $ de son sa­laire.

La mai­resse de Saint-fer­réol-les-neiges, Pa­rise Cor­mier, a un sa­laire de 42458,59$ (28 306,01 $ + 14 152,58 $) pour ses 3202 ha­bi­tants. Ce­la équi­vaut à 13,26 $ par per­sonne. Les conseillers ont 10 283,16 $ par an­née.

À Saint-joa­chim, Marc Du­beau touche un mon­tant an­nuel de 33 937,75 $ (22 625,45 $ + 11 312,30 $). Ses conseillers ob­tiennent 7 443 $ par an. C’est plus de 22$ par ci­toyens de la mu­ni­ci­pa­li­té qui en compte 1 497.

Ma­jel­la Pi­chette de Saint-tite-des-caps a un sa­laire an­nuel de 31 308,12 $ (20 872,36 $ + 10 435,76 $) pour 1 520 per­sonnes, c’est 20,60 $ par ha­bi­tant. Les conseillers ont 6 566,46 $ cha­cun.

Fi­na­le­ment, le maire de L’ange-gar­dien, Pierre Le­fran­çois, est aus­si pré­fet de la MRC de la Côte-de-beau­pré. Pour re­pré­sen­ter ses 3 725 ci­toyens, son sa­laire an­nuel est de 14 350 $ (9 566,95 $ + 4 783,05 $), ce qui est 3,85 $ par per­sonne. Il faut ajou­ter son sa­laire pour la pré­fec­ture, étant de 39242,31$ (34975,93$ + 4 266,38 $). M. Le­fran­çois gagne près de 50 000 $ an­nuel­le­ment, mais il re­pré­sente la MRC en en­tier.

Les élus d’un con­seil mu­ni­ci­pal re­pré­sentent la po­pu­la­tion et prennent les dé­ci­sions sur les orien­ta­tions et les prio­ri­tés de la mu­ni­ci­pa­li­té et en ad­mi­nistrent les af­faires. Leur prin­ci­pal rôle est de s’as­su­rer que les ser­vices of­ferts ré­pondent aux be­soins de la com­mu­nau­té.

Les élus d’un con­seil mu­ni­ci­pal re­pré­sentent la po­pu­la­tion et prennent les dé­ci­sions sur les orien­ta­tions et les prio­ri­tés de la mu­ni­ci­pa­li­té et en ad­mi­nistrent les af­faires. Leur prin­ci­pal rôle est de s’as­su­rer que les ser­vices of­ferts ré­pondent aux be­soins de la com­mu­nau­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.