« Une cui­sine créa­tive, une ren­contre so­ciale »

L'Autre Voix - - ACTUALITÉS - RÉNALD LÉ­TOUR­NEAU re­dac­tion_­que­bec@tc.tc

PRO­JET. Une somme de 14900$ vient d’être oc­troyée pour la mise en oeuvre de la phase deux du pro­jet Une cui­sine créa­tive, une ren­contre so­ciale, conjoin­te­ment mis sur pied par les sept of­fices mu­ni­ci­paux d’ha­bi­ta­tion (OMH) de la Côte-de-beau­pré. L’aven­ture a com­men­cé en 2014, lorsque les OMH ont en­ga­gé deux in­ter­ve­nantes com­mu­nau­taires pour col­la­bo­rer avec les per­sonnes âgées qui de­meurent dans ces ha­bi­ta­tions.

C’est alors que les in­ter­ve­nantes ont dé­po­sé le pro­jet Une cui­sine créa­tive, qui a vu le jour en 2017 et qui consis­tait à re­grou­per les per­sonnes âgées à re­ve­nus mo­destes ou mo­dé­rés, pour leur per­mettre de cui­si­ner en­semble et par la suite, de prendre le re­pas.

« Notre but pre­mier en dé­po­sant le pre­mier pro­jet était d’amé­lio­rer la qua­li­té de vie des per­sonnes âgées ha­bi­tant dans des OMH », pré­cise Ni­cole Forbes, co­or­don­na­trice du pro­jet. « Il est ca­pi­tal que ces per­sonnes puissent bri­ser l’iso­le­ment so­cial et ren­con­trer d’autres gens. Ain­si, des lo­ca­taires se réunis­saient pour cui­si­ner en­semble et par­ta­ger le re­pas qu’ils avaient pré­pa­ré. La pre­mière phase a été un suc­cès car nous avons réus­si à faire sor­tir des gens qui ne sor­taient ja­mais. Ces per­sonnes ont aus­si as­sis­té à des confé­rences sur la saine ali­men­ta­tion en plus de par­ti­ci­per à des sor­ties agroa­li­men­taires. C’est un ré­sul­tat re­mar­quable pour des gens âgés entre 65 et 96 ans », pour­suit Ni­cole Forbes.

LA PHASE DEUX DU PRO­JET

La phase un, qui se ter­mi­nait en dé­cembre der­nier ver­ra son concept bo­ni­fié puis­qu’en plus de la cui­sine créa­tive, le sou­tien fi­nan­cier an­non­cé per­met­tra d’or­ga­ni­ser des ac­ti­vi­tés de jar­di­nage com­mu­nau­taire, en bacs sur­éle­vés.

« Ma col­lègue, Mi­reille La­voie, in­ter­ve­nante en sou­tien com­mu­nau­taire, et moi, vi­si­te­rons les OMH au cours des pro­chains jours pour of­frir à nos quelques 120 per­sonnes âgées, l’op­por­tu­ni­té de par­ti­ci­per à ce pro­jet », ajoute la co­or­don­na­trice. « Les per­sonnes vi­vant seules, pour­ront par­ta­ger leur bac avec d’autres lo­ca­taires. Le choix de la cul­ture est lais­sé à la dis­cré­tion de chaque in­di­vi­du. Les ha­bi­ta­tions où l’on ne dis­po­se­ra pas suf­fi­sam­ment de place pour ins­tal­ler des bacs, se­ront do­tées de treillis pour pra­ti­quer une cul­ture en hau­teur », conclut Ni­cole Forbes.

Deux bacs sur­éle­vés se­ront opé­rés par les in­ter­ve­nantes, dont un à Châ­teau-ri­cher et l’autre à Sainte-anne-de-beau­pré. Leur ré­colte se­ra mise en conserve pour les cui­sines créa­tives ou re­mise à des per­sonnes en dif­fi­cul­tés.

(Pho­to TC Media – Ré­nald Létourneau)

Ni­cole Forbes co­or­don­na­trice du pro­jet et Mi­reille La­voie, in­ter­ve­nante en sou­tien com­mu­nau­taire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.