Le maire s’ex­plique

Parc des loi­sirs de Châ­teau-ri­cher

L'Autre Voix - - ACTUALITÉS - RÉNALD LÉTOURNEAU re­dac­tion_­que­bec@tc.tc

RAP­PORT. À la suite de cer­taines cri­tiques concer­nant une de­mande d’ac­cès à l’in­for­ma­tion qui au­rait été re­fu­sée, le maire de Châ­teau-ri­cher, Jean Ro­bi­taille, a pré­ci­sé au jour­nal que le do­cu­ment en ques­tion, un rap­port de la CNESST, avait bel et bien été re­mis au de­man­deur.

Pour bien com­prendre, il faut sa­voir que deux en­tre­pre­neurs ont été sé­lec­tion­nés pour exé­cu­ter la ré­fec­tion com­plète des in­fra­struc­tures ré­créa­tives du parc et ajou­ter de nou­velles in­fra­struc­tures. Les en­tre­pre­neurs re­te­nus sont Maxi-pay­sage et Construc­tion Ci­ta­delle. Puis­qu’il existe un rè­gle­ment sti­pu­lant que deux en­tre­pre­neurs ne peuvent se re­trou­ver sur un même lot, la CNESST a ren­con­tré, à la fin de l’an­née 2017, les dif­fé­rents in­ter­ve­nants dans le pro­jet afin d’en ti­rer une conclu­sion.

Cer­tains ci­toyens ont ten­té de connaître la conclu­sion de ce rap­port, mais ce pas­sage du do­cu­ment a été ca­viar­dé suite aux re­com­man­da­tions de la firme d’avo­cats qui re­pré­sente la mu­ni­ci­pa­li­té. C’est ce qui a in­dis­po­sé cer­tains ré­si­dents.

« Ac­tuel­le­ment, le site est un vé­ri­table chan­tier de construc­tion bar­ri­ca­dé », ex­plique Jean Ro­bi­taille, maire de Châ­teau-ri­cher. « Mal­gré les cri­tiques de quelques ci­toyens, nous ne pou­vons ac­cé­lé­rer le pro­ces­sus. Les condi­tions cli­ma­tiques ex­cep­tion­nelles de l’hi­ver der­nier ont cau­sé des re­tards dans la li­vrai­son des ins­tal­la­tions ré­créa­tives, mais il n’est pas ques­tion d’aban­don­ner les pa­rents comme le pré­tendent cer­taines per­sonnes ! », pour­suit le maire.

Se­lon la mu­ni­ci­pa­li­té, tous les tra­vaux de­vraient être ter­mi­nés au cours du mois d’août. Tou­te­fois, toutes les ac­ti­vi­tés pré­vues à Châ­teau-ri­cher au­ront quand même lieu puis­qu’une en­tente a été conclue avec l’école se­con­daire Mont-sainte-anne. Le trans­port se­ra as­su­ré par la mu­ni­ci­pa­li­té. Ain­si, tous les jours, les jeunes ins­crits au ter­rain de jeux pour­ront s’y rendre en uti­li­sant un ser­vice de na­vette. Le cours nor­mal des ac­ti­vi­tés du parc des loi­sirs re­pren­dra donc dès l’au­tomne. Men­tion­nons en­fin que les tra­vaux de ré­fec­tion du parc des loi­sirs de la mu­ni­ci­pa­li­té de Beau­pré s’étaient, quant à eux, éche­lon­nés sur deux ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.