C’est le temps de ré­ser­ver vos pa­niers bio

Ferme St-achil­lée

L'Autre Voix - - ACTUALITÉS - MA­RIE-PAS­CALE FOR­TIER re­dac­tion_­que­bec@tc.tc

AGRI­CUL­TURE. Sur le ter­ri­toire de la Côte-de-beau­pré, la ferme St-achil­lée est la seule ferme qui fait par­tie du ré­seau des Fer­miers de fa­mille d’équi­terre, qui per­met de se pro­cu­rer des pa­niers de lé­gumes bio­lo­giques. « En tant qu’agri­cul­teurs, ça ne nous in­té­res­sait pas d’étendre des pes­ti­cides. On trou­vait ça dom­mage parce qu’on sa­vait qu’il y avait d’autres moyens de culti­ver, plus axés vers nos va­leurs », ex­plique la pro­prié­taire, Éve­lyne Cos­sette.

Pour Mme Cos­sette, de­ve­nir membre du ré­seau des Fer­miers de fa­mille al­lait de soi. « On trou­vait ça in­té­res­sant d’avoir des clients chaque se­maine qui viennent cher­cher leurs pa­niers. Ça nous per­met­tait d’avoir un contact di­rect avec des per­sonnes qui sou­tiennent des fer­miers de la ré­gion et de créer des liens. » Les deux pro­duc­teurs ont joint l’or­ga­ni­sa­tion en 2006, dès le dé­but de leur aven­ture en agri­cul­ture bio­lo­gique.

Mme Cos­sette et son conjoint ont com­plé­té leur di­plôme d’études col­lé­giales à l’ins­ti­tut de tech­no­lo­gie agroa­li­men­taire de La Po­ca­tière en tech­no­lo­gie de la pro­duc­tion hor­ti­cole et de l’en­vi­ron­ne­ment, avant de dé­mar­rer leur en­tre­prise ma­raî­chère bio­lo­gique.

« En se joi­gnant à Équi­terre, on n’est plus iso­lés dans notre coin. Le fait de faire par­tie du ré­seau nous per­met de faire prendre conscience aux gens que les en­tre­prises lo­cales existent, et de dis­cu­ter de nos pra­tiques avec eux », ex­plique Mme Cos­sette, heu­reuse de faire par­tie d’une or­ga­ni­sa­tion de pro­duc­teurs qui a à coeur la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment et des sols.

Par exemple, quand un lé­gume moins connu est in­tro­duit dans les pa­niers, les clients ont l’oc­ca­sion d’en dis­cu­ter avec leur pro­duc­teur, de po­ser leurs ques­tions et de dé­cou­vrir de nou­veaux pro­duits. Ils ont même l’op­por­tu­ni­té de don­ner un coup de main sur la ferme pen­dant l’été ou de faire une vi­site pour en dé­cou­vrir da­van­tage sur les mé­thodes bio­lo­giques.

AVAN­TAGES

Isa­belle Joncas, char­gée de pro­jet aux Fer­miers de fa­mille, énu­mère les nom­breux avan­tages des pa­niers of­ferts par leur ré­seau. «On re­trouve une plus grande di­ver­si­té de lé­gumes bio­lo­giques que ce que l’on re­trouve dans les com­merces et à un prix abor­dable. Les pro­duits, sou­vent ré­col­tés le jour même ou la veille, ne pour­raient pas être plus frais ».

Les pa­niers bio­lo­giques ont éga­le­ment « des avan­tages pour notre san­té, en plus d’en­cou­ra­ger l’éco­no­mie lo­cale et le main­tien de fermes dans nos ré­gions », ajoute celle qui pré­tend que « l’offre est im­bat­table ».

Pour la plu­part des pro­duc­teurs, la pé­riode d’ins­crip­tion aux pa­niers de lé­gumes est dé­jà com­men­cée. Les prix pour la sai­son dif­fèrent d’un pro­duc­teur à l’autre, no­tam­ment en fonc­tion de la gros­seur des pa­niers.

(Pho­to gra­cieu­se­té – Ferme St-achil­lée)

La ferme St-achil­lée est membre du ré­seau des Fer­miers de fa­mille de­puis 2006. Pour vous ins­crire au pa­nier bio le plus près de chez vous : https://www.fer­mier­de­fa­mille. com/fr/le­gu­me­bio­lo­gi­que­que­bec/

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.