Les heb­dos de TC Me­dia ven­dus

L'Autre Voix - - ACTUALITÉS -

COM­MU­NI­CA­TION. L’homme d’af­faires Mi­chael Raffoul s’est por­té ac­qué­reur ven­dre­di des heb­dos mont­réa­lais de TC Me­dia, dont L’au­tre­voix. Le mon­tant de la tran­sac­tion n’a pas été dé­voi­lé. Tous les 139 em­ployés conservent leurs postes.

M. Raffoul est un en­tre­pre­neur ac­tif dans les ser­vices connexes aux mé­dias im­pri­més. Le père de quatre en­fants a dé­bu­té comme ca­me­lot en 1984 à The Ga­zette. Il est au­jourd’hui à la tête de l’en­tre­prise Trans­met Logistics & Me­tro­po­li­tan Me­dia, qui as­sure la dis­tri­bu­tion de plu­sieurs jour­naux au­tant an­glo­phones que fran­co­phones, dont Mé­tro, que l’on re­trouve dans le ré­seau de la So­cié­té de trans­port de Mon­tréal (STM).

«Nous vou­lons être en­core plus pré­sents dans les dif­fé­rentes com­mu­nau­tés pour conti­nuer de bien les re­pré­sen­ter, a-t-il pré­ci­sé. Je crois aux jour­naux pa­pier et sur­tout gra­tuits. Je sou­haite qu’ils soient en­core là dans 15 ans et nous al­lons conti­nuer de dé­ve­lop­per nos pro­duits pour au moins les 5 pro­chaines an­nées. »

Mé­tro Mé­dia cha­peau­te­ra les heb­dos, in­cluant les 21 de Mon­tréal et les 8 de Qué­bec ain­si que toutes leurs pro­prié­tés Web.

NÉ­GO­CIA­TIONS

Ces jour­naux avaient été of­fi­ciel­le­ment mis en vente à pa­reille date, l’an pas­sé. Pour TC Me­dia, il s’agis­sait de la meilleure ave­nue pour pré­ser­ver leur pé­ren­ni­té. La di­rec­tion vou­lait ain­si axer ses ac­ti­vi­tés sur l’im­pri­me­rie et l’em­bal­lage souple.

«Nous sommes très heu­reux de pou­voir conser­ver tous les em­plois et al­ler de l’avant avec notre équipe dé­vouée », a dé­cla­ré Pa­trick Mar­san, di­rec­teur gé­né­ral des So­lu­tions com­mu­nau­tés lo­cales de Mon­tréal.

Il a fal­lu en­vi­ron trois mois de né­go­cia­tions pour ar­ri­ver à une en­tente. TC Trans­con­ti­nen­tal de­meu­re­ra par­te­naire, no­tam­ment pour l’im­pres­sion des pu­bli­ca­tions et leur dis­tri­bu­tion, sauf celle du quo­ti­dien Mé­tro, dé­jà sous contrat avec l’en­tre­prise de M. Raffoul.

« Nous sommes sa­tis­faits et heu­reux du dé­rou­le­ment du pro­ces­sus de vente de nos jour­naux lo­caux. Seuls 5 titres sur les 93 mis en vente font en­core par­tie du pro­ces­sus et nous pour­sui­vons nos dis­cus­sions avec des ache­teurs po­ten­tiels », a fait sa­voir par voie de com­mu­ni­qué le pré­sident et chef de la di­rec­tion de TC, Fran­çois Oli­vier.

CONTI­NUI­TÉ

« Nos jour­naux sont ren­tables. Nous al­lons ten­ter d’in­no­ver en pen­sant en de­hors du cadre tra­di­tion­nel pour nous as­su­rer que nos lec­teurs vont y trou­ver du conte­nu qui les in­té­resse », a ex­pli­qué M. Raffoul.

Se­lon lui, il est im­por­tant de ca­pi­ta­li­ser sur les res­sources exis­tantes et li­mi­ter les coûts pour as­su­rer la crois­sance.

« Il y a eu beau­coup d’in­cer­ti­tude en rai­son du pro­ces­sus de vente, sou­tient-il. J’es­père que ma ve­nue va ren­ver­ser la va­peur et que les gens vont plu­tôt re­gar­der vers l’ave­nir. Mais on ne fe­ra pas de chan­ge­ments dras­tiques. »

Des par­te­na­riats avec d’autres an­ciens mar­chés de TC se­ront éga­le­ment pos­sibles.

M. Raffoul a l’in­ten­tion d’être présent au­près de ses nou­veaux em­ployés. «Je se­rai à l’écoute de toutes nou­velles idées »,fait-il va­loir.

Pour sa part, TC Me­dia pour­sui­vra sa mis­sion dans les mé­dias spé­cia­li­sés comme Les Af­faires, Cons­truc­to ain­si que dans l’édi­tion pé­da­go­gique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.