Union pour le bien du football

L'Autre Voix - - SPORTS - JEAN CAR­RIER re­dac­tion_­que­bec@tc.tc

FOOTBALL. Les pro­grammes de football col­lé­gial du Cam­pus Notre-dame-de-foy (CNDF), des cé­geps Gar­neau, Lé­vis-lau­zon, Li­moi­lou et Trois-ri­vières font front com­mun afin d’amé­lio­rer l’offre de ser­vice aux jeunes foot­bal­leurs vou­lant faire par­tie des Élites de Qué­bec.

Le pro­gramme des Élites de Qué­bec est une sé­lec­tion de joueurs pro­ve­nant des dif­fé­rentes écoles se­con­daires sur le ter­ri­toire. Les deux for­ma­tions évo­luent dans les ca­té­go­ries MU-15 et MU-17 du tour­noi es­ti­val de la Coupe Spal­ding or­ga­ni­sé par Football Qué­bec.

De plus, les pro­grammes col­lé­giaux ont an­non­cé la te­nue d’une « Su­per cli­nique » d’en­traî­neurs. Le but avoué est l’amé­lio­ra­tion de l’en­sei­gne­ment don­né aux ath­lètes des pro­grammes se­con­daires et pri­maires. À l’image de cer­taines cli­niques don­nées aux États-unis, les res­pon­sables des pro­grammes de football ont men­tion­né vou­loir créer un cli­mat de trans­pa­rence où les échanges dans les dif­fé­rentes tech­niques et tac­tiques de football amé­lio­re­raient le ni­veau de jeu des joueurs.

Claude Ju­neau, en­traî­neur-chef des Élans de Gar­neau, était très en­thou­siaste à l’idée de cette col­la­bo­ra­tion. « Je pense que c’est une pre­mière d’avoir au­tant de pro­grammes col­lé­giaux réunis en­semble pour pro­mou­voir notre sport et al­ler de l’avant. »

Même son de cloche pour Vic­tor Trem­blay, du CNDF, qui cha­peau­tait seul le pro­gramme des Élites de Qué­bec dans les der­nières an­nées. «L’ini­tia­tive a com­men­cé avec une dis­cus­sion entre Claude et moi et tout le monde a em­bar­qué. C’est im­por­tant de mon­trer que nous sommes ca­pables de mettre nos ri­va­li­tés de cô­té dans le but de dé­ve­lop­per le sport et les jeunes. »

Tous les di­ri­geants pré­sents ont men­tion­né qu’ils vou­laient pla­cer à l’avant-plan le dé­ve­lop­pe­ment des joueurs de football. Cette union per­met­tra l’amé­lio­ra­tion du football sur l’en­semble du ter­ri­toire (Qué­bec, Rive-sud, Mau­ri­cie, Sa­gue­nay et la Beauce) des Élites de Qué­bec. Les «coachs» pré­sents ont lan­cé une in­vi­ta­tion à tous de par­ti­ci­per à ce mou­ve­ment.

RE­COM­MEN­CER À NEUF

Les res­pon­sables col­lé­giaux su­per­vi­se­ront les « coachs » de l’équipe des Élites. Ces en­traî­neurs du ni­veau se­con­daire se­ront choi­sis sur l’en­semble du ter­ri­toire. Dave Pa­rent, en­traî­neur-chef des Ti­tans de Li­moi­lou, avait un pro­pos très clair. « C’est quelque chose qui au­rait dû être fait de­puis long­temps, il est temps d’effacer les er­reurs du pas­sé et re­par­tir en grand. » L’al­lu­sion aux er­reurs du pas­sé fait ré­fé­rence à cer­tains in­ci­dents où il y au­rait eu du ma­rau­dage en­vers cer­tains ath­lètes. Les di­ri­geants ont in­di­qué qu’il y au­rait to­lé­rance zé­ro pour ce genre de pra­tique et qu’il n’y avait pas eu de cas dans les der­nières an­nées.

La com­pé­ti­tion de la Coupe Spal­ding offre en­core la chance aux joueurs de dis­pu­ter trois ren­contres en 11 jours. Les per­sonnes pré­sentes se sont mon­trées ras­su­rantes sur ce point. « Ce­la va nous don­ner la chance d’uni­for­mi­ser les der­nières tech­niques et d’uti­li­ser de nou­velles ap­proches afin de do­ter les jeunes d’un en­vi­ron­ne­ment très sé­cu­ri­taire », pré­cise Pierre-alain Bouf­fard, en­traî­neur-chef des Fau­cons de Lé­vis-lau­zon.

Fran­çois Dus­sault, di­ri­geant des Dia­blos de Trois-ri­vières, était quant à lui heu­reux d’avoir re­çu l’ap­pel de ses ho­mo­logues et de pou­voir par­ti­ci­per au pro­ces­sus. Cette al­liance de football a men­tion­né avoir d’autres pro­jets, mais elle vou­lait com­men­cer par mettre de l’avant la cli­nique et les chan­ge­ments aux Élites de Qué­bec. Par ailleurs, les pro­grammes Équipe Qué­bec et Équipe Ca­na­da ne sont au­cu­ne­ment tou­chés par cette an­nonce.

L’équipe a ain­si dé­voi­lé son nou­veau lo­go pour ce nou­veau dé­part.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.