Ten­ta­tive de vivre : un livre qui brise les ta­bous

L'Autre Voix - - CULTURE - MO­NA LECHASSEUR re­dac­tion_­que­bec@tc.tc

SAN­TÉ MEN­TALE. Afin de don­ner un sens à toutes ses souf­frances et bles­sures du pas­sé, l’au­teure Na­tha­lie La­gueux vient de pu­blier aux édi­tions Le Dau­phin Blanc le ro­man au­to­bio­gra­phique Ten­ta­tive de Vivre.

Ce livre dé­crit avec un brin d’humour sa vie tein­tée de diag­nos­tics de ma­la­dies men­tales, de ten­ta­tives de sui­cide, de toxi­co­ma­nie, d’itinérance et de vio­lence. Il té­moigne aus­si de son com­bat contre ses idées noires.

«J’ai trois ou quatre doc­to­rats de la vie!, lance l’au­teure. J’ai ap­pris à la dure, et je veux que mes ex­pé­riences aident les autres en leur don­nant de l’es­poir. Beau­coup de per­sonnes vont se re­con­naître en li­sant le livre. »

Par le biais de son ro­man, l’au­teure de Li­moi­lou dé­sire bri­ser les ta­bous liés à la ma­la­die men­tale. « Même les gens qui vivent avec la ma­la­die men­tale ont des ta­bous en­vers leur propre condi­tion. Plus on va être nom­breux à en par­ler et à sor­tir du pla­card, plus les pré­ju­gés vont di­mi­nuer. »

Elle prend aus­si le temps de dé­crire ce qui se passe réel­le­ment entre les murs des hô­pi­taux psy­chia­triques, qui sont des mi­lieux de soins adap­tés, pour bri­ser les ta­bous qui se trouvent dans l’ima­gi­naire col­lec­tif.

THÉ­RA­PIE PAR L’ÉCRI­TURE

L’idée de ras­sem­bler ses ex­pé­riences dans un ro­man au­to­bio­gra­phique est ar­ri­vée il y a quelques an­nées lors­qu’elle était hos­pi­ta­li­sée à l’ins­ti­tut uni­ver­si­taire en san­té men­tale de Qué­bec (an­cien­ne­ment Ro­bert Gif­fard).

« J’ai tom­bé sur des pages de mon jour­nal in­time d’ado­les­cence, pé­riode du­rant la­quelle j’étais sui­ci­daire. À la suite de cette lec­ture, j’ai com­men­cé à écrire pour apai­ser mes souf­frances et pour dé­bu­ter une dé­marche de par­don. Grâce à mes écrits, j’ai pu ma­té­ria­li­ser tout ce que j’ai vé­cu et en faire du po­si­tif en les par­ta­geant. »

AI­DER LES AUTRES PAR L’ES­POIR

Na­tha­lie La­gueux trouve un meilleur équi­libre au­jourd’hui. De­puis 2006, elle a pré­sen­té des confé­rences à des mil­liers de per­sonnes du ré­seau de la san­té et des ser­vices so­ciaux ain­si que du pu­blic en gé­né­ral, tant en Eu­rope qu’au Ca­na­da. Elle a éga­le­ment ré­di­gé plu­sieurs ar­ticles dans des ou­vrages scien­ti­fiques. Elle est main­te­nant re­con­nue au Qué­bec en ma­tière de ré­ta­blis­se­ment en san­té men­tale.

Par le biais de ses confé­rences et de sa car­rière en ser­vice so­cial, l’au­teure ren­contre sur son che­min beau­coup de per­sonnes qui souffrent. « Quand elles connaissent mon his­toire, ça leur donne de l’es­poir.» Le ro­man au­to­bio­gra­phique est dis­po­nible dans toutes les li­brai­ries.

(Pho­to gra­cieu­se­té - Édi­tions Le Dau­phin Blanc)

Le ro­man au­to­bio­gra­phique Ten­ta­tive de vivre dé­crit l’his­toire de Na­tha­lie La­gueux, qui com­pose avec les troubles men­taux de­puis l’âge de 15 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.